Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 novembre 2012 1 12 /11 /novembre /2012 20:12

 Notre amie Nathalie nous fait suivre les liens vers la campagne menée actuellement sur le thème 'it's a girl" ou comment près de 200 millions de filles viennent à manquer à travre slemonde, et plus particulièrement en Inde et en Chine.

 

Nous avions déjà évoqué ce sujet sur ce blog.

 

Le documentaire est éloquent et même très dur. Mais cette réalité est dure. Et apparemment dure à affronter pour les dirigeants des deux pays les plus peuplés de la planète.

 

 Vous pouvez voir la vidéo ci-dessous, ou y accéder par ce lien :

http://www.itsagirlmovie.com/

Voir aussi le blog qui porte cette campagne :

http://www.itsagirlmovie.com/blog

 

Repost 0
Published by Olivia et Geoffroy - dans Actualité et société
commenter cet article
29 octobre 2012 1 29 /10 /octobre /2012 19:24

lakshmi.jpgNotre blog indien, toujours très lu (de 200 à 300 visiteurs par jour), continue à nous valoir un courrier régulier. Nous recevons un mail de Lakshmi, une danseuse indienne vivant à Paris, qui donne des cours de Bharata Natyam, cette danse classique du sud de l’Inde.

Lakshmi propose des cours de danse et souhaite faire partager son amour de la culture indienne et de la danse.

C’est bien volontiers que nous diffusons ses coordonnées :

Lakshmi
Danseuse et professeur de Bharata Natyam
Ecole de danse Kim Kan
64, rue Orfila
Tous les vendredi soirs à 20H30
Pour plus d'informations : lakshmi.danse@gmail.com
06 31 61 42 94

Repost 0
Published by Olivia et Geoffroy - dans Divers
commenter cet article
21 octobre 2012 7 21 /10 /octobre /2012 18:45

9782203038042India Dreams

Maryse et Jean-François Charles


Un cadeau fait par des amis nous fait découvrir cette série India Dreams, une BD signée Maryse et Jean-François Charles, scénaristes belges.

C'est très bien dessiné et surtout, le texte est très proche de la réalité historique ; l'album n°7 que nous avons lu porte sur les relations entre les Indiens et les Britanniques, quelques années après la fameuse Révolte des Cipayes de 1858.

Il est incontestable que les Belges ont un talent certain pour les bandes dessinées !

Repost 0
Published by Olivia et Geoffroy - dans Lectures
commenter cet article
14 octobre 2012 7 14 /10 /octobre /2012 09:50

Nous relayons le mail reçu de Pashant Jadhav au sujet de la Bibliothèque française de Navi Mumbai.

Pensez à leur donner les livres que vous ne souhaitez pas garder. La culture française est faite pour être partagée !

 

 Bonjour! I am very glad to inform you that we celebrated the 3rd anniversary of Bibliotheque Francaise de Navi Mumbai in the presence of M. Christian RODIER, Attaché de Cooperation pour le français from French Embassy. We operate a circulating library of French books for the students of French language. It is free for the students and the teachers of French language.
We also operate 'Global Studies Center' to inform students about vast opportunities of Higher Education in France and Francophone countries.


I request you to kindly spread the word about our small intiative and also to donate books, so that we can serve more and more students. Thanking you in advance.
With warm regards.

Prashant JADHAV.
Bibliotheque Francaise de Navi Mumbai.
Global Studies Center.
mob-9867369397

Repost 0
Published by Olivia et Geoffroy - dans Bombay
commenter cet article
2 octobre 2012 2 02 /10 /octobre /2012 20:14

Un de nos lecteurs nous adresse un mail très sympa que nous reproduisons ci-dessous. Ces puzzles indiens sont une super idée de cadeau !

Bonjour,

Tout d'abord félicitations pour votre blog que j'ai découvert depuis peu et qui fourmille d'informations sur l'Inde. Je suis moi-même d'origine indienne mais j'ai grandi en France et je me penche de plus en plus vers les richesses culturelles immenses de mon pays. J'aspire à faire mieux connaître l'art de mon pays et à le faire mieux apprécier non seulement par le public occidental mais également par les indiens eux-mêmes.

Dans ce but, j'ai créé une société de puzzles (Sindbad Puzzle) reprenant des oeuvres d'art de la Perse et de l'Inde, les deux pays ayant été toujours très liés culturellement. Ainsi, vous trouverez en puzzles de magnifiques miniatures indiennes de l'époque moghole.

Alors que l'on trouve des puzzles représentant des oeuvres picturales d'artistes européens et japonais, il n'était pas concevable pour moi que les peintures d'artistes ou d'écoles indiennes ne soient pas également mises à l'honneur sur ce support. J'ai voulu pallier cette lacune en créant ma propre société de puzzles afin que les amoureux des cultures étrangères puissent également trouver leur bonheur. Vous pouvez les admirer sur le site :

www.sindbad-puzzle.com

 

29-98-thickbox.jpg

Repost 0
Published by Olivia et Geoffroy - dans Divers
commenter cet article
25 septembre 2012 2 25 /09 /septembre /2012 19:59

fuozia1.jpgNotre amie Fouzia, une juriste d’origine pakistanaise, vient de créer à Paris une association de soutien aux deux orphelinats créés par son père au Pakistan. Elle a bien voulu répondre aux questions que nous lui avons posées.

Nous vous invitons à visiter son site, http://www.basma-asso.org/ , et à lui accorder votre confiance.

Vos parents ont crée deux orphelinats au Pakistan, pouvez-vous nous parler de vos parents et nous dire pourquoi ils ont pris cette initiative ?

Cette initiative est liée en grande partie à l'enfance de mon père. Mon père a perdu son père à l'âge de 12 ans et il a été considéré comme orphelin. Il en a beaucoup souffert (pauvreté, travail...). Aider les orphelins pour lui est très important.

Parlez-nous de ces deux orphelinats ? Combien d’enfants sont accueillis et quelles sont les principales missions des orphelinats ?

Le premier orphelinat accueille une quinzaine de garçons de 6 à 15 ans. Les missions de l'orphelinat sont basiques: héberger ces enfants, les nourrir et les éduquer (en raison du manque de moyens, pour l'instant seul l'urdu/ langue officielle du Pakistan leur est enseigné). A terme, je souhaiterais pouvoir embaucher un professeur pour leur apprendre l'anglais.
Le second orphelinat est en cours de construction (maison bâtie sur un terrain) et aura les mêmes buts.

Est-ce difficile de gérer des orphelinats au Pakistan ?

Il ne s'agit pas d'une tâche facile pour plusieurs raisons. Tout d'abord, il faut trouver les fonds nécessaires à la marche quotidienne des orphelinats. A long terme se pose la question de l'avenir de ces enfants. Même s'ils sont nourris et logés, ils ne sont pas réellement formés à un métier. Et une fois qu'ils se sentent suffisamment prêts ils quittent l'orphelinat pour aller travailler. Ils servent essentiellement de main d'oeuvre bon marché, leur situation reste précaire.

Cette initiative est-elle soutenue par les pouvoirs publics ou par des ONG ?

Cette initiative n'est pas soutenue (pour l'instant) par les pouvoirs publics ni par des ONG, mais je vais tout faire pour qu'elle le soit à terme.

Vous avez crée récemment une association en France pour soutenir ces orphelinats et pour récolter des fonds ; quelle est votre motivation ?

Il s'agit d'une motivation qui a toujours été là. Très sensibilisée par mes parents à la pauvreté du Pakistan et particulièrement à la misère des enfants orphelins, j'ai voulu travailler dans l'humanitaire. A cause des circonstances de la vie, je n'ai pas pu me consacrer à une activité bénévole à plein temps. Cependant, aujourd'hui, j'ai décidé de consacrer une partie de mon temps libre à ce projet.

Proposez-vous à des donateurs de parrainer un enfant ? Si oui, comment cela fonctionne-t-il ?

Oui je propose à des donateurs de parrainer des enfants. Mon idée est de créer un lien fort entre un enfant et son parrain (suivi de son éducation, évolution...). Concrètement je pense fonctionner par un système d'échange (photos, écrits, dessins) entre un parrain et son enfant.

Comme vous le savez, parfois on donne de l’argent à des organismes ou à des ONG, mais on ne sait pas très bien comment les fonds sont utilisés. Que pouvez-vous nous dire à ce sujet ?

Effectivement, moi même qui fait régulièrement des dons à des ONG, ignore concrètement comment sont utilisés ces dons. C'est pour cette raison que je propose en raison de la petite taille de l'association et de ma proximité avec le Pakistan de rendre compte de l'évolution des 2 orphelinats lors de mon prochain voyage sur le terrain prévu pour le printemps 2013.

Un dernier message pour les lecteurs de ce blog ?

Je remercie d'avance à tous les lecteurs qui auront la curiosité d'aller voir le site. Cela sera une première étape. J'ai conscience de la mauvaise presse du Pakistan, donc rien que d'aller sur le site témoignera d'une prise de recul par rapport aux médias.

Repost 0
Published by Olivia et Geoffroy
commenter cet article
18 septembre 2012 2 18 /09 /septembre /2012 20:03

Nous publions ci-dessous le texte que nous envoie Kelly Gène, étudiante en solidarité internationale et présidente d'une association de lutte contre l'exclusion En route contre l'exclusion.

 

inde.jpgNous travaillons sur des outils de lutte contre l'exclusion avec des partenaires français et un partenaire indien qui a une ONG à Pondicherry.

 

Nous allons intégrer cette association qui lutte pour le développement des Dalits et des populations tribales puis faire du lobbying à notre retour de fin Novembre à fin Janvier. Nous aimerions communiquer sur ce projet, mobiliser le plus de monde possible (un public averti mais également un public ignorant) raison pour laquelle nous nous tournons vers vous.

 

En ce moment nous cherchons à financer une part des frais qui seront liés au tournage et montage du reportage que nous allons faire sur place ainsi qu'aux déplacements à nos retours. Nous sommes sur un site de financement de micro-projet, il ne nous reste que 8 jours pour récolter les fonds dont nous avons besoin et nous aimerions savoir si vous pouvez partager le lien de notre projet sur votre blog http://www.babeldoor.com/dashboard.php?paybox=retourOK&nom-projet=toucher-les-intouchables-inde-2012 ainsi que notre page facebook http://www.facebook.com/enroutecontrelexclusion.

 

Ainsi, beaucoup de personnes pourront nous suivre et assisteront à nos interventions régionales puisque j'ai oublié de le mentionner en introduction mais nous 5 étudiantes à mener ce projet et étant de régions différentes (Ile de France, PACA, Languedoc Roussillon, Rhone Alpes) nous allons faire des interventions dans chacune de ces régions.

 

 

Repost 0
Published by Olivia et Geoffroy - dans Actualité et société
commenter cet article
9 septembre 2012 7 09 /09 /septembre /2012 17:00

L’EXPOSITIONFLYER-ART-SACRE-2012-recto.jpg

ART SACRÉ

Présence & Offrandes

 

Art hindou ancien

Art bouddhique ancien

Peintures aborigènes d’Australie

 

 

Après Trésors d’hier et d’Aujourd’hui et Témoignages de Sagesse, Sadhanart propose l’édition 2012 de l’exposition Art Sacré. Cette nouvelle sélection de statues, peintures et objets de culte soigneusement rassemblés, met l’accent sur la présence intense et pénétrante qui émane de ces odes à la Beauté.

 

Les représentations anciennes de Bouddha, Avalokiteshvara, Tara et autres figures illustreront les voies bouddhistes. Statues et tangkas de différentes époques évoquant sagesse, lumière, compassion et connaissance, sont principalement originaires du Tibet, de Birmanie, de Thaïlande, du Laos...

Elles seront associées à des pièces tantriques ou chamaniques népalaises et prendront toute leur dimension, entourées de leurs supports de pratiques (lampes à beurre, bols à offrandes, Vajra, cloches, Purbas).

Le panthéon hindouiste sera présent au travers des sculptures de Shiva, Vishnou, leurs parèdres, compléments féminins indispensables a toute manifestation ainsi que leur “famille”. Statues de pierre, bronze ou bois des siècles passés, sont symboliques de la complexité de l’hindouisme : l’objectif est de rencontrer le sens commun au travers des multiples formes que peuvent prendre certaines divinités. En provenance d’Inde ou du Népal, ces emblèmes seront illuminés par les objets de rituels utilisés à leur dévotion (lampes a puja, brûle-encens...).

   

Aux cotés de l’art sacré ancien d’Asie figureront des peintures aborigènes d’Australie d’artistes renommés qui perpétuent les traditions du Temps du Rêve, temps de la création du monde. Ces toiles nous parlent tour à tour de la nature, de la vie quotidienne et des rites sacrés ancestraux, sources de connexion immédiate au Divin. Leur graphisme a la fois simple et complexe, symbolique et abstrait en font des œuvres d’art dont l’impact sur nos sens peut, si l'on se laisse pénétrer, être réellement déroutant.

   

La présence, la beauté et la force de ces trésors des temps anciens ou contemporains transmettent, aux confluences et au-delà des traditions, un héritage universel. Véritables offrandes, supports de contemplation et d’amour, ces objets d’un art particulier émettent une charge indescriptible qui va droit au coeur de celui qui se laisse toucher.

   

C’est une expérience unique à laquelle nous vous invitons d’honorer la Présence du sacré au-delà de la pensée ; et pour reprendre Max Jacob, il faut simplement laisser ces objets nous “parler à l’oreille”.

   

A LA GALERIE ANGE BASSO

64 rue Mazarine

75006 PARIS

Du 19 septembre au 6 octobre 2012

Tous les jours de 12h à 21h30

 

Repost 0
Published by Olivia et Geoffroy - dans Actualité et société
commenter cet article
7 juillet 2012 6 07 /07 /juillet /2012 08:28

images.jpgLa ville de Saint-Tropez a lancé "l'année de l'Inde à Saint-Tropez". Nous saluons cette initiative qui est aussi l'occasion d'honorer la mémoire du général Allard dont l'épouse indienne est enterrée au cimetière marin de Saint-Tropez.

 

Nous avions consacré une série d'articles au général Allard, ce hussard de Napoléon, qui deviendra l'homme fort du Penjab au service du roi Ranjit Singh. Destin inattendu, presque improbable, de ce jeune capitaine héros des dernières gloires napoléoniennes.

 

Vous pouvez relire le premier des articles que nous écrivions sur ce blog :  http://www.indiablognote.com/article-26803085.html

 

L'ambassadeur d'Inde en France, Rakesh Sood, participera aux cérémonies qui auront lieu à Saint-Tropez le 20 juillet prochain.

Repost 0
Published by Olivia et Geoffroy - dans Histoire
commenter cet article
4 juillet 2012 3 04 /07 /juillet /2012 20:39

jours-pluie-madras-L-1.jpegVoila un roman qui nous plonge dans l’Inde musulmane d’Hyderabad ; c’est un roman contemporain. Le mariage de Layla, revenu de ses études aux Etats-Unis, est le thème de cette histoire. Mais Layla a un secret. L’histoire n’est pas ordinaire. Tout le décor de la société indienne est parfaitement raconté.

Nous sommes aussi dans le choc culturel avec une héroïne qui essaye de conserver ses repères indiens et sa liberté américaine.

Beaucoup de sensibilité dans cette œuvre littéraire, beaucoup de féminité universelle.

Ce roman a obtenu le Prix du premier roman étranger en 2005.

Repost 0
Published by Olivia et Geoffroy - dans Lectures
commenter cet article

Blog Translation

English

Recherche

Meteo

click for Bombay, India Forecast

Archives

Visiteurs depuis avril 2010

free counters

 nrinumero02