Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 

 

La sécurité à Bombay

Indiquez la manière dont vous percevez la sécurité à Bombay. Si vous êtes une fille, peut-on se promener tranquillement dans la ville ?

 

Commentaire de Virginie

Super sûr. Je fais des footings toute seule le soir à 23h. Et mes amis indiens les plus méfiants me confirment combien Mumbai est « safe ». Rester toutefois intelligent ; il s’agit de la capitale économique de l’Inde, pays en développement…

 

Commentaire de Léa

 

Tout le monde s’accorde pour dire que Bombay est une ville beaucoup plus sûre que Delhi. Si vous vous habillez décemment et que vous ne vous promenez pas dans des rues désertes le soir, vous ne risquez rien. Le soir si vous sortez, prenez un taxi pour rentrer et tout ira bien.

 

 

Commentaire de Capucine C.

En règle générale, aucun souci de sécurité ni même un sentiment d’insécurité en étant une fille. Le soir ou la nuit, évitez de marcher seule(s) en pleine rue et prenez le taxi. Mais il y a tellement de monde, partout, qu’en général vous vous sentirez à l’aise (même le train de banlieue jusqu’à 22h est très sûr ; préférez alors le compartiment des hommes si vous êtes une fille, plus sûr lorsque le train n’est pas très rempli).

 

Commentaire de Marc

Je pense que Bombay a très peu de problèmes en matière de sécurité.

 

Commentaire de Capucine et Valentine

Mumbai est une ville dans laquelle on se sent entièrement en sécurité. Lorsque nous sortons le soir, nous prenons toujours un taxi pour rentrer à deux, nous n’avons jamais eu de problème. Le regard des indiens peut être parfois dérangeant, mais jamais inquiétant.

Cependant, nous ne conseillons pas aux filles de se promener à pieds seules le soir, que ce soit en Inde ou dans un autre pays d’ailleurs !

 

Commentaire de Marc, Athéna, Fabien et Alix

Cf question précédentes : globalement, il n’y a vraiment aucun problème, mais certains quartiers sont à éviter. Même la nuit, on peut rentrer seul sans soucis !

 

 

 

Les cours à St-Xavier ou à HR College

Indiquez ce que vous pensez des cours que vous suivez ? niveau, qualité ? Précisez si vous avez eu du mal à obtenir un emploi du temps à l’arrivée, comment vous avez été accueillis au début ?

 

Commentaire de Léa

Comme pour le FFRO, il faut s’armer de patience. Il faut se rendre 20 fois dans un bureau avant d’obtenir ce que l’on souhaite : avoir des cours, avoirs son emploi du temps ou encore son ID card. La qualité des cours même dans une université renommée comme Saint Xavier n’est pas tout à fait à la hauteur de nos attentes. Tout d’abord, les cours sont très factuels et laissent peu de place à la réflexion personnelle. De plus, les professeurs souffrent d’un absentéisme chronique. Nous sommes considérées comme des « guest student » et nous n’avons donc pas à passer les examens et nous n’avons que trois demi-journées de cours par semaine…

 

Commentaire de Capucine C.

St Xavier’s est réputé pour être le meilleur College indien pour les « Arts » (qui regroupent l’histoire, la sociologie, la science politique, la psychologie, l’anthropologie…). Pourtant, le niveau d’exigence paraît assez peu élevé par rapport à celui auquel j’étais habituée en France, et encore plus pour les « exchange students ». Je suis les cours d’Histoire et de Culture de l’Inde ancienne. Les professeurs sont très souvent absents, et leurs cours manquent souvent de structure.

 

Les professeurs ont accepté de nous faire cours uniquement les lundi, mardi et mercredi matin, ce qui nous laisse beaucoup de temps pour voyager et découvrir l’Inde. De même, nos professeurs ne nous font pas passer les examens comme les autres étudiants ; nous avons simplement quelques dossiers à leur rendre (en rapport avec nos voyages et les cours dispensés) pour valider notre semestre.

Commentaire de Capucine et Valentine

Nous étions les premier exchange-students à HR College, ce qui n’a pas été toujours très facile. Nous avons été très bien accueilli par les élèves, qui se sont beaucoup occupés de nous. Par contre, l’administration déléguait complètement son rôle aux élèves, ce qui nous a posé beaucoup de problèmes. Par exemple, au bout de 3 mois nous avons appris que la personne en charge des notes et des présences ne connaissait même pas notre existence. Nous avons alors du lui expliquer que nous avions au moins fait une quinzaine de tests et qu’on aimerait bien connaitre nos notes pour pouvoir nous améliorer. Nous pensons que dès l’année prochaine l’organisation s’améliorera, car nous allons faire notre possible pour rectifier tout cela.

 

Commentaire de Marc, Athéna, Fabien et Alix

L’accueil à HR College s’est très bien passé, cependant l’organisation indienne n a rien à voir avec l’organisation française, notre emploi du temps n’est pas fixe et nous recevons tous les soirs un message nous indiquant les cours du lendemain. Donc notre organisation est difficile on doit vivre au jour le jour.

 Sinon étant les premiers étudiants d’échange, ils sont un peu stricts sur notre présence. De plus nous sommes les seuls étrangers donc assez vite repérable.

En ce qui concerne les cours, c’est intéressant le niveau est difficile à juger. 

Les étudiants sont vraiment très sympas.

 

A St Xavier, heureusement que les anciennes IESEG étaient là pour nous montrer un peu le collège sinon ça n’aurait pas été facile ! Les cours ne sont pas tous intéressants mais le niveau des élèves est plutôt bon, et pour l’emploi du temps, on a mis un mois à l’avoir ! Nos cours obligatoires avaient lieu en même temps avec les deuxième et les troisième années alors ça n’a pas été facile. Dans la classe, les élèves sont très gentils, pas très curieux, mais nous n’avons pas eu de problème pour rencontrer des gens !

 

Commentaire de Mathilde

 

Le niveau de St Xavier est très faible comparé à l’Europe, avec des cours très théoriques et dogmatiques. Ce n’est pas en classe que vous développerez votre sens critique ! Ceci dit, un séjour en Inde ne se limite pas aux cours auxquels on assiste, il y a tellement à apprendre ailleurs… 

La mousson (juin à septembre)

 

 Commentaire de Virginie : Ballerines en plastique BATA, 300 roupies et tout va bien.

 

Commentaire de Léa :  Une seule chose à dire : acheter un parapluie et des tongues en plastique.

 

Commentaire de Capucine C.

Pour les filles, achetez les très pratiques « monsoon shoes », sorte de ballerines en plastique qui permettent d’évacuer l’eau quand il pleut (une paire ne devrait pas vous coûter plus de 250Rs).

 

Prêtez une attention particulière à vos vêtements et accessoires dans les placards, car à cause de l’humidité ambiante, tout a tendance à pourrir, même dans les appartements apparemment bien isolés.

 

En excursion, veillez à bien protéger appareils photos, téléphones portables de la pluie. Un parapluie suffit à vous protéger.

 

Commentaire de Capucine et Valentine

La mousson paraît vraiment interminable! Il faut s’armer de patiente! Beaucoup de nos affaires moisissent (chaussures, pantalons, sacs…) avec l’humidité et il n’y a malheureusement pas de solution miracle pour empêcher cela ! Surtout ne pas utiliser de chaussures en cuire ou en daim, car ces matériaux moisissent très facilement !

 

Commentaire de Marc, Athéna, Fabien et Alix

Cette période est assez longue, il faut être patient très patient. Les chaussures de mousson sont indispensables !! Plusieurs parapluies sont généralement nécessaires pour les trois mois, et il faut être prêt à se mouiller de temps en temps !

 

Commentaire de Mathilde

 

Achetez-vous des chaussures moches, des vêtements moches, un sac moche et un très bon parapluie. Personne ne verra que vous avez l’air moche car vous serez recouvert de votre cape de mousson en plastique !

Plus sérieusement, c’est une ambiance complètement différente,  et il y a des endroits hors de Bombay où la mousson n’a pas lieu ou est moins forte, c’est le moment d’y aller !

 

 

Internet, cyber-cafés

Merci d’indiquer des adresses de cyber cafés. Par ailleurs si vos avez une connexion internet chez vous, est-ce que cela fonctionne bien ?

 

Commentaire de Virginie

Demander les « SMS booster » ou les « international calls booster » qui permettent de téléphoner à encore moindres frais.

Par exemple : SMS booster : 90 roupies par mois et SMS illimités (ou 500 par jour) dans toute l’Inde.

Pas dispo partout à Bombay. Aller demander au Mobile Store de Victoria Station qui orientera au bon kirana store.

 Commentaire de Léa

Pour avoir un accès Internet à la maison, nous avons acheté une clé 3G d’un coût d’environ 3000 roupies. Puis nous payons chaque mois 1000 roupies environ. C’est une option plutôt pratique que beaucoup d’indiens adoptent.

 

Commentaire de Capucine C.

Les boutiques Reliance connect (ex. sur Linking Road, à Khar W) possèdent des cybercafés où la connexion est bonne (Skype possible). Il faut prendre un abonnement (environ 300Rs pour deux mois et 10h de connexion), il est possible d’imprimer.

 

La connexion internet chez Reliance Netconnect coûte environ 18€ (pour une clé 3G/jour, 10G/nuit), et en général cela fonctionne bien.

 

Commentaire de Capucine et Valentine

Nous avons eu la chance d’avoir louer l’appartement avec une connexion internet qui fonctionnait déjà !

 

Commentaire de Marc, Athéna, Fabien et Alix

Nous avons pris des clés TATA c est à dire que nous payons comme un forfait de téléphone (temps limité). C’est cher et il est assez difficile de se réguler, si vous pouvez éviter d avoir des clés évitez !

Mais de temps en temps les propriétaires ou la society ne veulent pas installer tous les câbles pour le réseau internet donc on n’a pas toujours le choix.

 

En revanche, partout on trouve des cybers et ce n’est vraiment pas cher !

 

Commentaire de Mathilde

 

Nous avons fait des pieds et des mains pour obtenir chacune une clé 3G chez Reliance Netconnect, à la boutique de Métro Cinémas, dont les employés sont complètements incompétents. Si possible choisissez une autres boutique. La connexion était moyenne, mais je crois que c’est le cas chez leurs concurrents aussi.

A partir de 3 je pense qu’un modem est une solution plus avantageuse.

 

Faire des photocopies de ses papiers dont passeport et visa

 

Indispensable. En juin deux étudiantes se sont faits volées leurs sacs avec leur papier.

 

Commentaire de Capucine C.

Faites-en un peu en France pour l’arrivée, mais de toute façon vous en aurez besoin énormément ici (pour acheter un téléphone portable, obtenir une connexion internet, faire le bail, aller à l’hôtel…) alors attendez votre arrivée pour multiplier vos photocopies puisque cela ne coûte rien (1Rs la photocopie dans n’importe quel magasin de rue).

 

 

Trouver un stage à Bombay

Plusieurs étudiants ont trouvé des stages à Bombay. Il faut essayer d’avoir des contacts avec la communauté française ce qui rend la recherche de stage plus facile. Généralement les stages ne sont pas ou peu payés.

 

Commentaire de Virginie

Toujours s’adresser à la Mission Economique, qui propose régulièrement des stages.

 Commentaire de Soazic

Tout d’abord j’ai trouvé mon stage en Inde grâce au site Kompass (http://us.kompass.com/fr), c’est un site qui répertorie toutes les entreprises dans le monde. Il suffi de choisir son secteur, mot clé puis son pays et vous avez une liste d’entreprises qui apparaissent. Quelquefois il y a des contacts direct mais le plus souvent il faut aller sur le site Internet chercher les adresses mail pour envoyer les candidatures.

 

Voila après enfin vous avez le stage, génial, oui oui, mais ce n’est que le début, les formalités arrivent. Alors n’oubliez pas de demander une lettre d’invitation de la part de l’entreprise indienne chez qui vous allez travailler, document indispensable pour l’obtention du visa. Et n’oubliez pas cela : Les indiens peuvent être, comment dire, un peu lent ! Donc si vous n’avez pas de réponses, n’hésitez pas à les relancer.

Ensuite essayer de voir avec l’entreprise si ils peuvent vous aider pour le logement, l’arriver a l’aéroport etc.…Moi mon entreprise ne m’a pas aidé mais j’ai eu la chance qu’un autre français travaillait dans cette entreprise, mais l’arrivée en Inde n’est pas forcement évidente donc essayez de vous arranger avec l’entreprise.

 

Commentaire de Mathilde

 

Ne pas hésiter à mentionner à son entourage que l’on recherche un stage, car les nouvelles vont vite dans la petite communauté Française de Bombay, et les entreprises cherchent régulièrement des stagiaires.

 

 

 

Le Club France

Le Club France est l’association des francophones de Bombay. La communauté française de Bombay est peu nombreuse (500 personnes). Vous pouvez en faire partie (cotisation annuelle de 1000 INR).

 

Où aller au cinéma ?

Indiquez les cinémas où vous allez

 

Commentaire de Virginie

Regal, CR2, à Colaba

 

Commentaire de Capucine C.

A Bandra, le Globus propose une programmation récente dans une salle toute neuve, mais les prix s’en ressentent (environ 200Rs la séance).

 

Commentaire de Marc

PVR cinema de Phoenix Mill (200 roupies la place)

Cinema Regal à Colaba

 

 

Commentaire de Capucine et Valentine

Métro big cinéma à coté de st Xavier : les salles sont grandes et de bonnes qualités, il y passe des films en Hindi et Anglais. Mais le prix et plus élevé que dans d’autres cinémas de la ville. Prix : 250 rs environ

 

Sterling cinéma (à coté de VT) : films en Anglais et Hindi, les salles sont de bonnes qualités. Prix 150 rs environ

 

Regal (Colaba) : 1 seule salle, films en Anglais et Hindi, mais peu de choix. Prix : 150 rs environ

 

Attention : ne pas oublier de prendre un pull dans les cinémas car ils sont tous sur-climatisés !

 

Commentaire de Marc, Athéna, Fabien et Alix

Pour l’ instant nous n’avons testé que le Metro cinéma et celui de Lower Parel, très bien avec comme dans tout autres cinémas de la ville des personnes qui viennent te livrer des pizzas… et sans oublier l’hymne national au début. Tout le monde va au cinéma ici, le prix du billet dépend du cinéma et de la place dans la salle, il ya différentes gammes de prix

 

Commentaire de Mathilde

Le Régal Cinéma de Colaba remporte ma voix, pour son charme un peu viellot. Je ne suis pas très fan des grands complexes que l’on retrouve dans n’importe quelle ville du monde, mais c’est tout de même drôle d’observer les familles indiennes venues au grand complet (15 personnes, grands-parents inclus !) passer la soirée devant le dernier Bollywood.

 

Les hôtels pour vous héberger temporairement à  votre arrivée

Donnez les adresses et les prix.

 

Commentaire de Capucine C.

Le Sea Shore Hotel, à Colaba, recommandé par le Lonely Planet, est plutôt bon marché pour Bombay (700Rs la double) et très propre.

 

Les restaurants où l’on va

Donnez les noms et adresses

 

Commentaire de Léa

Tavaa restaurant, Bandra

Basilico, Bandra

Restaurant Végétarien en face du Residency Hotel, près de Flora Fountain

 

Commentaire de Capucine C.

 

§  Restaurants indiens

-          Le Lilat, Gunbow St, Fort (rue du Residency Hotel), sur un coin. Petite cantine végétarienne très bon marché où les plats sont toujours excellents.

 

-          Le Tavaa restaurant, Croisement de Turner Road et St Theresa Road, Bandra (W) : cuisine punjabi très épicée mais succulente. Goûtez les chicken tandoori à 60 Rs. Possibilité de prendre seulement un verre (sheesha à 300Rs).

 

-          Only Paratha’s, Linking Road, Khar (W), juste devant l’hôtel New Castle : concept original, le restaurant a fait des parathas sa spécialité et en propose de toutes les sortes. Un peu cher cependant.

 

§  Restaurants occidentaux

-          Basilico, St John’s Street, Pali Naka, Bandra (W) : cadre très agréable, cuisine plutôt raffinée, viandes et poissons. Pas d’alcool. Budget 300-500Rs.

 

-          Steak House, Lourdes Heaven, Pali Naka, Bandra (W) (à côté du Toto’s Garage) :  bar et restaurant à l’ambiance sympa. Plats de viande et cuisine chinoise servis en portions généreuses. Sheesha disponible.

 

-          The Yellow Tree, Pali Naka, Bandra (W) : petit restaurant qui sert  de la cuisine occidentale, idéal pour un apéritif (carte de bières et vins, et entrées délicieuses : houmous maison, melon et jambon de parme…).

 

Commentaire de Marc

Khyber (Kalaghoda), Indigo (Colaba), Blue Frog (Senapati Bapat Marg), café Moshé (kemps corner ou Colaba), Mahesh Lunch home (très bon restaurant de poisson à Fort), New Udipi (cuisine de l’Inde du Sud à Fort).

 

 

Commentaire de Capucine et Valentine

Soam ( Babulnath Marg près de Chowpatty Beach)

Café New York

Relish (juste en face d’HR College)

La terrasse du Sharp Hotel dans la rue du Taj Mahal

Which Latté : sur Colaba Causeway

 

Il ne faut pas hésiter à aller essayer tous les petits restaurants indiens !!

 

Commentaire de Marc, Athéna, Fabien et Alix

-Un petit boui boui dans une rue parallele au mondegard (colaba) en face du gokul , c est une petite cantine pas chère ou l’on mange de la très bonne cuisine locale.

- dans la rue du Taj Mahal hôtel il faut rentrer dans le dernier hôtel face à la mer, à coté du Sea Palace, il y a un très bon restaurant avec une très belle vue sur la mer.

- le Soam très bon resto végétarien avant d’arriver sur chowpatti beach quand on arrive de Kemp’s corner. Samosas obligatoires !

 

Où peut-on faire ses courses ?

Précisez les magasins où vous allez (ne pas oublier d’indiquer le quartier)

 

Commentaire de Marc

Nature Basket (Breach Candy)

Fresh Reliance (Breach Candy)

Crawford Market

Hypercity (Goregaon)

Cafe Ridge (Malabar Hill)

 

 

Commentaire de Capucine et Valentine

La station services près de st Stephan Chruch à Kemps Corner est bien fournie.

Il faut acheter ses fruits et légumes dans la rue.

A crowford market, on trouve aussi beaucoup de produits moins chers (boites de conserves, céréales, Nutella, fruits et légumes..)

Big Bazard est très pratique pour faire des gros plein de courses (papiers toilettes, sucre, riz pates…) et aussi pour trouver des ustensiles de cuisines et les produits d’entretien.

 

Les médecins

Si vous avez déjà consulté des médecins, donnez votre avis, les noms et coordonnées de ces médecins

Commentaire de Léa

Lilavati Hospital

Dc Martin 09821096463

 

Commentaire de Capucine C.

Hopital Lilavati à Bandra (W) : service des urgences plutôt efficace. Prise de sang ok.

Hopital Nanavati à Vile Parle (W) : prise en charge pour un cas de dengue et malaria. Le docteur Martin D’Souza (qui officie normalement à l’hôpital Holy Family à Bandra) est très sympathique et professionnel. Equipe médicale attentive et compétente. Attention, c’est un hôpital privé : on vous demandera une caution de 25,000Rs pour entrer dans une chambre d’hôpital (à négocier pour les étudiants, si possible avec soutien de votre université), et tous les médicaments sont à payer au fur et à mesure du séjour.

 

Les associations, les ONG

Donner les coordonnées des associations ou ONG susceptibles d’intéresser les futurs étudiants

Commentaire de Léa

Snehasadan, Andheri East, derrière la Holy Family Church : ONG qui s’occupe de 16 orphelinats dans Bombay

Social Service League, l’association qui organise les activités sociales à Saint Xavier’s College (cours pour enfants, visite de tétraplégiques, blood drive, rural camp…)

 

Les endroits où sortir

Indiquez les lieux sympas où l’on peut aller, les endroits pour boire un verre, fumer une chicha, regarder les matchs de foot, danser, ou encore pour aller voir un concert.

 

Commentaire de Virginie

Fumer une shisha : le Koyla près du Theobrama (pas d’alcool, mais terrasse en roof top et petits coins avec canapés et coussins paradisiaques), l’incontournable mocha

Déguster de super pâtisseries : Theobrama à Colaba (goûter le merveiller Brownie Overload), le Baristo, le Moshe’s…

 

Commentaire de Léa

Koyla, au dessus du Golf Hotel près de la Gateway of India, Colaba

 

Commentaire de Capucine C.

 

Toto’s garage à Palinaka, Bandra (W) : ambiance années 80, des serveurs en tenue de mécanicien. Très sympa, mais arriver tôt pour avoir de la place.

 

Tavaa restaurant, Turner Road, Bandra (W), pour une sheesha.

 

Zenzi bar : Waterfield Road à Bandra (W) et Lower Parel. Soirées salsa les mercredi et dimanche.

 

Commentaire de Marc

Le blue Frog propose des concerts de qualité tous les week-ends. Le strand hotel, le Ghettos, le dôme (Intercontinental hotel), le Woodside Inn, le New Yorker pour aller boire un verre. Le Mocha ou le Koyla pour aller fumer une chicha et partager un repas. Le sports bar ou le Manchester pour regarder un match de foot. Le Zenzi, le Shiro, le Oba ou le Polyester pour aller danser. (le zenzi propose même des cours de salsa le mercredi)

 

 

Commentaire de Capucine et Valentine

Boire un verre :

Gokul (Colaba : Tultoch Road)

 

Fumer une chicha :

Koyla (terrasse à Colaba : Arthur Bunder Road)

 

Boire un café, prendre un gouter :

Mosche’s (au Crossword de Kemps Corner)

Theobroma (sur Colaba Causeway)

Mad over donuts (sur Colaba Causeway)

 

Boites de nuit :

Polyesters : Colaba - Battery Street

Red light (au dessus du Kyber)

Oba : Colaba – Battery Street

 

Concert :

Blue Frog (Lower Parell)

 

 Commentaire de Soazic

Sachez qu’il y a une communauté française à Bombay, stagiaires, étudiants ou VIE, que vous aurez sûrement la chance de rencontrer. Dans une ville comme Bombay c’est toujours agréable de rencontrer des français même si j’espère que vous aurez aussi des amis indiens. Grâce à ces différents témoignages vous pourrez rentrer en contacts avec des français, car certains sont ici pour longtemps dans cette grande ville.

Il y a pleins d’endroit ou sortir a Mumbai, vous n’allez pas vous ennuyer, la seule chose à savoir c’est que tout ferme tôt, en général au plus tard à 1h du matin pour les bar et boite de nuit.

 

Commentaire de Marc, Athéna, Fabien et Alix

- le koyla , bar a chicha dans une rue perpendiculaire a colaba causeway

-le Gokul derière le Mondegard

-L’OBA, Boîte de Colaba qui ferme un peu plus tard que les autres

 

 

Les loisirs à Bombay

Que peut-on faire le week-end à Bombay

 

Commentaire de Léa

Le National Center of Performing Art près de Nariman Point propose des projections gratuites de films mais également des pièces de théâtre, des concerts de musique classique ou indienne et des spectacles de danse pour des sommes modiques. Leur programme est détaillé sur leur site Internet. Consultez-le régulièrement.

Le Prithvi Theatre à Juhu dispose également d’une bonne programmation notamment des projections de documentaires avec discussion à la fin.

Autre lieu de culture, le ciné-club de l’Alliance Française propose également quelques projections intéressantes.

 

Commentaire de Capucine C.

Regardez la programmation du NCPA (National Center for the Performing Arts), qui propose des tas de concerts, pièces de théâtre, films gratuits ou à très bon prix, tous les jours de la semaine.

 

L’Alliance française propose aussi de nombreux films en anglais ou en français.

Commentaire de Marc

Même si Bombay n’est pas réputée pour être une ville très touristique, il y a une multitude d’endroits à visiter comme les grottes de Elephanta Island et celles de Khaneri Caves (au sein du Sanjay Ghandi park), les temples et mosquées, le quartier de Colaba, les jardins suspendus de Malabar Hill, les plages de Juhu…

Autour du mois de mai se déroule la saison IPL, le championnat de cricket indien qui offre des matchs rassemblant les plus grands joueurs du monde.

 

Commentaire de Capucine et Valentine

Yoga : club sur Marine Drive : Kaivalyadhama Ishwardas Yogic Health Center 

 

 

Commentaire de Marc, Athéna, Fabien et Alix

Beaucoup de visites et de ballades dans les nombreux quartiers de la ville

 

Commentaire de Mathilde

 

 Il y a tellement de choses à faire à Bombay. Dans un premier temps, partez en ballade avec votre Routard dernière edition dans la poche, et cochez les « choses à voir ». Ensuite faite la même chose, mais sans le Routard, et profitez en pour lever les yeux et le nez. Vous serez surpris ! Et il est quasi-impossible de revenir déçu d’une promenade dans Bombay, on revient toujours avec des anecdotes, des odeurs, des sons pleins la tête ! Il ya des centaines de quartiers tous plus différents les uns des autres, prenez le temps d’y flâner.

 

 

Prendre des cours d’hindi

Merci d’indiquez les noms et tel de vos profs d’hindi (if any)

 

Commentaire de Virginie

Super prof : Rubi Vaz, 0091 98 33 78 93 91

Compter 300 à 500 roupies par heure.

 

Commentaire de Capucine et Valentine

Nous avons commencé les cours d’hindi avec notre université, mais cela n’est pas très productif car le professeur est très lent.

 

Commentaire de Marc, Athéna, Fabien et Alix

 On a fait des cours d’hindi avec une prof de HR College, mais c’était très lent et il y a beaucoup de choses à apprendre, donc je pense que si on veut vraiment apprendre l’hindi, il faut se donner à fond, en intensif !

 

 

Que faut-il amener de France ?

Indiquez ce que vous auriez souhaité apporté de France lors de votre arrivée.

 

Commentaire de Virginie

-          Tampons avec applicateurs

-          Déodorant à bille, roche d’alun, savon d’Alep…

-          Shampoing pour blondes

-          Vêtements pour le travail (Zara, Mango plus chers qu’en France…)

-          Produits de beauté français. Avène & co. Je ne fais pas confiance aux produits indiens ; ils peuvent mettre les indications qu’ils veulent sur les emballages ; il n’y a aucune transparence. Et les produits importés sont horriblement chers.

 

Commentaire de Léa

Amener un peu de patience et vous serez armés pour affronter l’Inde.

 

Commentaire de Capucine et Valentine

Il ne faut pas oublier de rapporter des médicaments et des tampons de France.

 

Commentaire de Marc, Athéna, Fabien et Alix

Beaucoup de choses !! Du chocolat, de la confiture, du Génie, du saucisson, du bon vin J

 

 

 

 

Les sites et blogs qui peuvent vous aider

Indiquez les sites ou blogs qu’un futur étudiant aurait intérêt à consulter avant de partir.

 

Le site de Julie : Passage to Mumbai http://www.passagetomumbai.com

www.aujourdhuilinde.com

 

Quelques contacts d’indiens et d’indiennes de Bombay

Merci de donner les noms et tel de vos amis indiens que vos successeurs pourraient contacter de votre part.

Commentaire de Léa

Neha 9833625551

Pradnya 9987743322

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cette page

Repost 0
Published by

Blog Translation

English

Recherche

Meteo

click for Bombay, India Forecast

Archives

Visiteurs depuis avril 2010

free counters

 nrinumero02