Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Les bus, les taxis, les rickshaws, les trains (transport collectif urbain)

Expliquer comment cela se passe avec les chauffeurs de taxis (problème de communication, ils ne connaissent pas la ville, ils surfacturent, est-ce arrivé ?)

 

Pour les bus, où achète-t-on un ticket, est-ce pratique ?

 

Commentaire de Léa

Tous les jours pour aller en cours, je prends le bus puis le train. Pour le bus, il faut entrer à l’intérieur par l’arrière du véhicule et acheter son ticket à l’intérieur. Parfois, il est difficile de savoir quel bus il faut prendre mais n’hésitez pas à demander, les passagers et les passant se feront un plaisir de vous répondre.

Pour le train, une règle : éviter le rush hour, surtout au début de votre séjour. Le reste du temps, le train est un moyen de transport comme un autre. J’ai un passe de trois parce que je voyage tous les jours mais il est possible d’acheter pour quelques roupies des tickets à l’unité dans toutes les gares. Important à savoir : si vous êtes une fille et que vous voyagez seule, il vous faudra vous installer dans le compartiment des « ladies », endroit merveilleux dans lequel vous pourrez admirer la beauté des couleurs des saris …

Commentaire de Capucine C.

Les rickshaws circulent au-dessus de Mahim, on peut donc les utiliser dans les quartiers de Bandra, Juhu, etc. C’est un moyen de transport pratique bien que très polluant et vite insupportable dans les embouteillages : mieux vaut le préférer pour de petits trajets. Il faut absolument vous débrouiller pour connaître le landmark, point de repère à proximité de l’endroit où vous désirez vous rendre (un cinéma, un club de gym…), car les conducteurs de rickshaw ne connaissent pas bien la ville et ne comprennent que rarement l’anglais.

 

A Bombay seulement, ils utilisent presque toujours leur meter spontanément. Dans les très rares cas où ils refusent, cela s’explique soit parce que vous vous trouvez dans un endroit où ils payent un tarif d’entrée (parking d’une gare ferroviaire par exemple), soit parce qu’ils cherchent à vous avoir ; trouvez un autre rickshaw sans hésiter.

 

Les tarifs sont beaucoup plus avantageux que le taxi, puisque la prise en charge n’est que de dix roupies. A titre d’exemple, une course en rickshaw de 20 minutes sur une route peu encombrée vous coûtera environ 35 Rs.

 

Pour les bus, où achète-t-on un ticket, est-ce pratique ?

Repérez le numéro du bus sur le côté, ou apprenez à reconnaître les chiffres en marathi lorsque le bus s’avance vers vous ! Il existe un petit guide « Bombay by bus » à 10Rs vendu par n’importe quel vendeur de journaux dans la rue, qui donne tous les numéros de bus de Bombay et leurs trajectoires grosso modo. Sinon, demandez à l’arrêt aux personnes qui se trouvent avec vous quel est le numéro du bus qui se rend où vous allez.

 

Il faut toujours monter par l’arrière du bus, et descendre par l’avant. Le contrôleur vend les tickets à l’intérieur du bus, et les tarifs sont vraiment bon marché (3Rs pour 10min de bus). En heure de pointe, cependant, les bus sont bondés ; préférez-les en journée.

 

 

Commentaire de Marc

Par rapport au reste de l’Inde, il est très rare se faire surfacturer une course de taxi grâce à la mise en place des « meter » qui indiquent exactement le montant de la course. Le seul piège serait de se faire appliquer un tarif de nuit pendant la journée ou d’être victime d’une mauvaise conversion prix affiché-prix actualisé (en effet le montant affiché sur les anciennes machines ne correspondent pas au montant réel de la course et il sera donc actualisé à l’aide d’une carte de conversion qui a encore été modifiée au mois de juin 2010. Le résultat étant que même les chauffeurs de taxis s’y perdent.)

Pour ce qui est de la communication, la plupart des chauffeurs de taxis ont un anglais basique et il faudra plus souvent leur indiquer un quartier, un monument ou un place plutôt que le nom de la rue que peu de gens connaissent (le GPS n’étant pas encore en fonction à Bombay).

On peut se procurer un ticket de bus en montant directement dans le bus par une personne chargée de la vente de ces tickets.

 

Commentaire de Capucine et Valentine

Le train de banlieue est un moyen de transport très pratique et économique. Les billets s’achètent à la gare au guichet. Les trains desservent très bien la ville et leur système de fonctionnement est assez simple à comprendre. Il y en a environ toutes les 5 minutes. Aux heures de pointes, les trains sont vraiment remplis mais heureusement, il y a des wagons spécialement réservés aux femmes, situés à l’avant et à l’arrière du train.

 

Prendre le bus est plus compliqué. Tout d’abord, il n’y a pas de plan de ligne de bus disponible donc c’est à vous de vous renseigner dans la rue. Ensuite, les numéros de bus sont en hindi. Les bus ne passent jamais à des horaires fixent et donc on se retrouve très souvent à attendre très longtemps. Il faut acheter le billet dans le bus au contrôleur. 

 

Le cab est un moyen de transport très pratique car il y en a partout. Heureusement qu’à Mumbai les prix sont fixés par la  « meter card ». Il faut absolument que le chauffeur mette le « meter » en route quand vous montez dans le cab. Le problème avec les taxis c’est qu’ils ne connaissent pas les noms des rues et ne savent pas lire un plan. Il faut donc leur donner un « Landmark »  près de l’endroit où vous voulez aller. Très souvent, les chauffeurs de taxi font des détours pour prendre des routes plus longues. Il faut donc être vigilant dès le départ et essayer de repérer les bonnes routes.

 

 

Commentaire de Soazic

 

Ah oui le transport, cela va représenter des heures dans vos journées, hé oui ici les bouchons (trafic jam) c’est toute la journée. Essayez de prendre au maximum le train cela sera plus rapide. Je vais vous donner des petits conseils pour ces deux types de transport:

Taxi : Ils sont nombreux et très reconnaissable, alors la chance qu’on a Bombay c’est que le fameux meter existe. Des que vous montez dans le taxi dites au chauffeur : Put the meter et si il ne veut pas vous insistez ou vous partez. En effet il vous annoncera un prix sinon qui ne correspond pas du tout au réel prix de la course.

Sinon le plus souvent les chauffeurs ne connaissent pas la route, oui, ne vous inquiétez si vous êtes perdu c’est normal. Donc petit conseil dès que vous devez prendre le taxi, ayez comme repère un monument, hôtel, centre commercial ce qui permettra au taxi de se repérer et pour vous de demandez plus facilement votre route (Souvent on doit assister les chauffeurs sinon ils vont vous balader pendant une heure).

 

Train : Ils desservent toute la ville, ce ne sont pas non plus des TGV, mais pratique pour se déplacer dans Bombay. Il y a des compartiments femmes et hommes. C’est 4 roupies environ pour la seconde classe et 40 roupies pour la 1ere classe. Personnellement j’ai toujours pris la seconde classe et je n’ai jamais eu de problème c’est juste bondé.

Faites attentions aux arrêts, tout le monde vous poussera, ils sont un peu fous dans les transports!

 

 

Commentaire de Marc, Athéna, Fabien et Alix

Pour les taxis, on trouve de tout aussi. La plupart des chauffeurs ne parle pas anglais, mais tu arrives toujours à te faire comprendre globalement. A Bombay, l’usage de la meter card est vraiment bien installé, donc pas de problème de ce côté-là, mais on tombe parfois sur des meters trafiquées (en sortant des gares le plus souvent…). Même si les taxis font fonctionner le meter, il faut toujours vérifier AVEC la meter card quel est le tarif car ils ont tendance à annoncer une somme un peu gonflée à chaque fois…

 

Pour les bus, trois d’entre nous sommes adeptes ! Une fois que tu sais lequel prendre, il n’y a rien de plus simple, il suffit de rentrer dedans quand il arrive (un peu la cohue parfois et il faut faire vite car le bus repart en deux secondes !), et ensuite le controleur vient te voir pour te demander ou tu vas ! En revanche, mieux vaut ne pas être trop pressé quand même parce que tu ne peux jamais savoir quand ton bus va passer !

 

Commentaire de Mathilde

 

Préférer les cab aux bus, et les trains urbains aux cab le soir, si vous ne voulez pas arriver à destination avec un bon deux heures de retard !

 

 

Prendre le train pour voyager

Où prend on un billet, quelle classe faut-il prendre, est-ce cher ?

 

Commentaire de Virginie

MakeMyTrip et Yatra sont des sites parfaits. Pour les bus : le site RedBus.in

 Commentaire de Léa

Jusqu’à présent, j’ai toujours voyagé en Sleeper Class, pas chère et très sympathique : vous y rencontrerez de nombreux indiens qui vous feront la conversation pendant des heures. Pour réserver vos billets le mieux est le site : makemytrip.com. Mais attention, anticipez plus d’un mois à l’avance votre voyage, les tarins se remplissant très rapidement.

 

  Commentaire de Capucine C.

§  Le local train

Chaque gare dispose d’un « ticket office » ou « ticket window  où il est possible d’acheter un billet avant de prendre le train. Il existe également des abonnements avantageux pour un mois ou trois mois (il faut amener une photo d’identité la première fois).

 

A Bombay, le train est sans doute le moyen de transport le plus pratique : plutôt rapide et très bon marché. Néanmoins, dans un premier temps, évitez absolument de l’emprunter pendant les heures de pointe (8-10h du matin et 16h30-19h), où le train est tout simplement saturé (17 personnes en moyenne s’entassent alors dans un mètre carré). Les portes des compartiments restant ouvertes pendant tout le trajet, emprunter un train en étant penché au dessus des rails et simplement tenu à un poteau à l’intérieur du train est aussi une expérience dangereuse que je ne vous recommande pas.

 

La 2nde classe est tout à fait suffisante pour prendre le train tous les jours ; elle est cependant encore plus bondée que la 1ère en heure de pointe. Autant que possible, si vous êtes une fille, montez dans le compartiment réservé aux femmes (à l’avant ou à l’arrière du train, et au milieu du train repérable par des bandes de couleur jaunes et vertes sur le quai) : vous serez à la fois moins dévisagée, et moins chahutée puisque ces wagons sont généralement moins pleins que ceux des hommes. Veillez aussi à ne pas monter dans n’importe quel wagon (repérez sur le quai) : certains sont réservés aux personnes avec des bagages, ou aux personnes handicapées. Vous êtes passibles d’une amende si vous vous y trouvez.

 

 

§  Le train pour voyager hors de Bombay

Deux options pour acheter un billet : les grandes gares (CST, anciennement Victoria Station, dispose ainsi d’un immense hall de réservation), ou les sites internet (www.irctc.co.in ou www.makemytrip.com). Dans le premier cas, il vous faudra certainement faire la queue. Il n’y a pas de commission, mais le remboursement ou l’échange (au même guichet, avec l’attente) coûtent 60Rs par billet. Dans le second cas, on vous prélève des frais (de l’ordre de 30Rs par billet + frais de paiement par carte bancaire si vous n’avez pas de compte indien), mais le remboursement et l’échange sont gratuits. Il vous faudra aussi imprimer les e-billets.

 

 

Commentaire de Marc

Les trains indiens se décomposent en quatre classes (du moins au plus confortable) : sleeper, 3AC, 2AC et 1 AC. Les classes de types AC (air climatisé) sont vivement conseillées pendant les fortes chaleurs.

Il y a deux moyens de se procurer un billet : soit par le guichet réservé aux touristes situé dans la gare CST de Bombay (un quotas de billets est réservé pour les touristes sur chaque ligne de train). Soit par internet (la solution la plus rapide) sur des sites comme makemytrip.com ou cleartrip.com.

 

Commentaire de Capucine et Valentine

Il est très facile de se procurer des billets de train. On peut soit les prendre sur internet sur le site makemytrip.com ou alors on peut aller les prendre aux guichets des gares. A VT, il y a même un guichet réservé pour les étrangers.

Les billets peuvent être remboursés (avec une petite déduction au prix d’achat) avant et même après le départ du train ! 

 

Commentaire de Marc, Athéna, Fabien et Alix

Le train, comparé à la France, ça ne coûte vraiment rien du tout… Pour les trains de ville, un billet en second class suffit, et ça coûte moins de 10 roupies ! Nous déconseillons fortement de prendre le train aux heures de pointe en revanche, à moins d’aimer les bains de foule et le contact physique…

 

Commentaire de Mathilde

 

A noter que les quotas touristes ne sont réservés qu’aux Visa TOURISTES, et non pas aux visa étudiants ou travail.

 

Partager cette page

Repost 0
Published by

Blog Translation

English

Recherche

Meteo

click for Bombay, India Forecast

Archives

Visiteurs depuis avril 2010

free counters

 nrinumero02