Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2011 3 18 /05 /mai /2011 10:24

a-montek-5.jpgMontek Singh Ahluwalia, 67 ans,  est un sikh indien très connu et son nom est cité comme un successeur possible de DSK à la tête du FMI.

 

En Inde, il est connu non seulement comme un haut fonctionnaire et un économiste brillant mais aussi comme l’un des artisans des réformes économiques entreprises en 1991 qui ont permis le décollage de l’économie indienne.

 

Montek Ahluwalia est né à Delhi ; il a fait ses études à Delhi puis à Oxford en économie. Il est aussi docteur en droit de l’Université d’Oxford.

 

Il rejoint le Fonds Monétaire International en 2001.

 

Avant de rejoindre le FMI en 2001, il a successivement été un très jeune secrétaire d’état aux Finances, secrétaire d’état au département des affaires économiques, secrétaire d’état au commerce, conseiller spécial du premier ministre et Conseiller économique du ministre des finances.

De 1968 à 1979, il travaillera au sein de la Banque Mondiale.

En 1985, il est ministre d’Etat, chargé de la planification, dans le gouvernement de Rajiv Gandhi.

 

Il continue à occuper un poste important au sein du gouvernement indien comme n°2 de la commission de planification. C’est l’une des personnalités économiques les plus influentes d’Inde.

 

Montek Ahluwalia vient d’indiquer à la presse qu’il n’était pas candidat à ce poste car il était très satisfait de ses fonctions actuelles. Mais, il a, à l’évidence, toutes les qualités requises pour cette fonction.

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivia et Geoffroy - dans Actualité et société
commenter cet article

commentaires

Thomas 18/05/2011 20:35


J'ai cru comprendre qu'il présentait tout de même deux inconvénients : son âge, et surtout le fait que les Chinois mettraient leur veto à sa nomination (de même que les Indiens mettraient le leur à
un possible candidat de la Banque centrale chinoise)


Olivia et Geoffroy 19/05/2011 03:40



Merci Thomas. L'âge peut-être un handicap en effet. Le veto chinois est un problème. A l'inverse, il est sans doute celui qui a le meilleu rprofil parmi les BRIC et l'Inde ne fait pas aussi peur
que la Chine.



Blog Translation

English

Recherche

Meteo

click for Bombay, India Forecast

Archives

Visiteurs depuis avril 2010

free counters

 nrinumero02