Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 décembre 2009 4 03 /12 /décembre /2009 00:00

Allons droit au but : le monde des taxis de Bombay me fascine !



Il m’arrive assez souvent d’avoir recours aux petits taxis jaunes et noirs. La semaine dernière j’en cherche un prés du bureau pour aller à un rendez-vous et je suis presque en retard. Le premier chauffeur que j’aperçois est debout à coté de son véhicule, debout pas vraiment, car il est à moitié assis sur le capot. En apercevant son regard perdu et hébété je me dis que l’on n’est pas loin de l’état méditatif. Je lui demande de me conduire à l’Oberoi (hôtel connu). Il me regarde mais apparemment il doit y avoir un conflit neuronique car il ne parvient pas à sortir de sa méditation. Et pourtant mes yeux croisent ses yeux. Un faible signe de sa main me fait comprendre qu’il ne me comprend pas.

J’en apostrophe un autre. L’Oberoi hotel ? Mais où donc çà peut bien se trouver ? Non, non il ne sait pas où cela est. Il décline.

J’en hèle un troisième, déjà assis dans son taxi. Il écoute ma requête. En portant son poing, avec ses doigts repliés comme s’ils tenaient un œuf, à sa bouche il me fait comprendre en marathi rural qu’il doit déjeuner ! Il est 4H de l’après-midi et l’idée qu’il devait déjeuner ne m’était pas spontanément venue à l’esprit.

J’en trouve un quatrième. Il va voir un autre copain qui finalement accepte de m’emmener. Ouf !

Mais pourquoi dis-je vouloir aller à l’hôtel Oberoi alors que ce n’est pas vraiment là que je veux aller ?

En effet  quand je dis que je veux aller à l’hôtel Oberoi, en fait je ne veux pas aller à l’hôtel Oberoi, mais à l’hôtel Trident. Ces deux hôtels sont côte à côte, mais leurs entrées sont à l’opposé. Sauf que personne ne connaît le nom d’hôtel Trident car celui-ci s’appelait avant Hôtel Hilton, nom que tout le monde a oublié. Donc quand on veut aller au Trident, on demande à aller à l’Oberoi et en phase d’approche finale on fait arrêter le taxi au Trident. Le plus drôle c’est que certains chauffeurs taxis, quand on leur demande vous emmener  à l’Oberoi vous emmènent directement au Trident, comme quoi on vit bien dans un monde qui change. Sauf que si quelqu’un veut aller vraiment à l’Oberroi, il aura peut-être maintenant des  problèmes.

Enfin sur le nom de cet hôtel Oberoi, je dois confesser que j’ai récemment fait de grands progrès dans la manière de prononcer ce nom.  Il faut en effet rouler le R à l’indienne et pour cela la langue doit prendre son élan dans le palais. Elan d’autant plus nécessaire que le mot doit sortir à toute vitesse pour être bien compris. Il faut donc expectorer le mot en roulant bien le R et là le chauffeur comprend la direction qu’on lui indique. Pour les amateurs de linguistique, on peut faire le même exercice avec le nom du temple de Tirupati. Si on prononce Ti-ru-pa-ti personne ne comprend mais si on prononce TiRRRRupati à toute vitesse çà marche !

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivia et Geoffroy - dans Vie quotidienne
commenter cet article

commentaires

Julien 04/12/2009 17:57


Ah la fameuse quête du taxi à la sortie du bureau !

Tu as eu bien de la chance d'avoir trouvé un taxi pour t'emmener au Trident. C'est une course d'environ 20-25 roupies depuis Fort et ce n'est généralement pas assez motivant pour le chauffeur !


Blog Translation

English

Recherche

Meteo

click for Bombay, India Forecast

Archives

Visiteurs depuis avril 2010

free counters

 nrinumero02