Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juillet 2011 1 11 /07 /juillet /2011 17:05

Chittorgah Chittorgarh_Fort.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Chittorgah (ou Chittor) est une ville du Rajasthan, ancienne capitale du clan Sisodia des Rajputs du Mewar.

 

Il y a dans cette ville le plus grand fort de l’Inde (2820 hectares) ; ce fort fut assiégé trois fois aux XIV° et XVI° siècle et est connu parce qu’à chaque fois les défenseurs pratiquèrent le Jauhâr des femmes et des enfants ; selon cette coutume, les défenseurs tuent leurs femmes et enfants avant de mourir au combat.

 

Aussi ce fort symbolise-t-il l’essence de l’esprit Chattari, la caste supérieure des Rajputs : fierté, romantisme et panache plutôt que de se rendre à quiconque. Son histoire d'héroïsme et de sacrifice résonne encore aujourd'hui dans les chansons des bardes du Rajasthan. Son énorme citadelle en ruine est un symbole du courage et de la noblesse des traditions rajpoutes, en même temps que de l'aspiration de l'Inde tout entière à la liberté.

 

La construction de ce fort remonte au VII° siècle et Chittor fut l’une des villes les plus disputées d’Inde.

 

 

Chittorgarh.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Elle fut d'abord attaquée par le sultan de Delhi en 1303 prétendument par amour pour la beauté de la princesse Padmini, qu'il ne connaissait que par ouï-dire. Rani Padmini préféra la mort au déshonneur et accomplit le jauhâr (elle s'immola par le feu) en même temps que les autres femmes du fort. Tous les hommes revêtirent des robes safran et quittèrent le fort pour mourir au combat. Les vieillards restèrent seuls pour élever les enfants.

 

Au XVI° siècle, Mewar était devenu l'état Rajpoute le plus important. Son prince conduisit les forces Rajpoutes contre l’empereur moghol Babur en 1527, mais il fut vaincu.). En 1635, le sultan du Gujarat Bahadur Shah assiégea le fort, ce qui se solda par un carnage : Comme en 1303, les 32 000 hommes du fort auraient revêtu la robe safran du martyre pour trouver la mort au combat, tandis que leurs épouses commettaient le jauhar sous l'impulsion de la princesse Rani Karnawati.

 

L'empereur moghol Akbar s'empara à son tour de Chittor en 1568,  le 25 février, donnant lieu au jauhâr pour la troisième fois. La capitale du Mewar fut alors transférée plus à l'ouest, à Udaipur.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Blog Translation

English

Recherche

Meteo

click for Bombay, India Forecast

Archives

Visiteurs depuis avril 2010

free counters

 nrinumero02