Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2011 4 28 /04 /avril /2011 10:06

Deux siècles plus tard, Jack Thiney est à son chevet, dans le hangar construit pour la restauration des grands mammifères. Et notre rhinocéros de Louis XV a retrouvé sa place, mardi 19 avril, dans la Galerie de l’évolution du Muséum national d’histoire naturelle, à Paris.

 

Premier spécimen de cette taille naturalisé en 1793, le monstre de 450 kg est revenu dans le cabinet de curiosités qui donna naissance au musée, après une villégiature à Versailles, chez les Bourbons, où il était la pièce phare de l’exposition « Sciences et curiosités ». Beau comme une sculpture de bronze, grâce au travail du taxidermiste Jack Thiney, il trône non loin des grands mammifères alignés sous la haute nef comme s’ils débarquaient de l’arche de Noé, girafes, gazelles ou zèbres.

  Publication1-copie-4.jpg

On ne peut saluer le travail de Jack Thiney qui redonne vie à ces animaux « historiques ».

 

Mais, des rhinocéros en Inde, cela existe-t-il ?

 

On oublie en effet qu’il y avait beaucoup d’animaux en Inde ; nous avons trouvé ce commentaire datant de 1889 : « Dans les parties boisées et marécageuses habitent le tigre royal, le lion, la panthère, le rhinocéros, les sangliers, des buffles d'une taille colos-  sale, des crocodiles et autres amphibies, beaucoup de singés très dissemblables par la taille. Les côtes sont peuplées d'une grande variété de poissons. Les insectes brillent d'un éclat inconnu aux zones tempérées. On élève facilement les vers à soie et les abeilles. Outre tes faucons et les vautours acclimatés dans le nord, on rencontre dans les différentes parties de l'Inde beaucoup de paons, de casoars, des cygnes, des pélicans, des oiseaux de paradis, des ibis, quarante espèces de perroquets ».

 

Le Rhinocéros indien (Rhinoceros unicornis) est bien présent en Inde (et aussi au Népal). C'était jadis un animal très répandu, mais la chasse et le développement de l’agriculture ont entraîné l’effondrement de sa population, qui ne comptait plus que 100 à 200 animaux au début du XX° siècle. Protégé à partir de 1910 par les anglais qui en interdisent la chasse, le rhinocéros indien a pu augmenter sa population, qui compte environ 2 500 individus en 2006 et 2 700 en 2010.

Alors ce rhinocéros indien fut-il le premier spécimen ramené en Europe ?

 

Non, puisque ce fut Sébastien 1er du Portugal qui avait une femelle rhinocéros dés 1577 à Lisbonne. Le rhinocéros fut ensuite transporté à Madrid lorsque Philippe II d’Espagne recueillit la succession de Henri 1er qui avait succédé à Sébastien 1er. L’animal a quand même donné son nom à une rue de Madrid (Calle de la Abada, du nom du rhinocéros).

 

Il y eut aussi un second rhinocéros, londonien cette fois, qui débarqua à Londres en janvier 1684 et qui fut aussitôt vendu à un entrepreneur pour la somme de 2000 livres, comme quoi l’argent n’est jamais très loin avec les anglais…

 

Il y eut aussi un autre rhinocéros qui devint très connu en Europe ; il s’agit d’une femelle prénommée Clara. Clara avait été apprivoisée par le directeur de la compagnie néerlandaise des Indes orientales au Bengale. Elle se promenait en liberté dans son jardin. Clara fut vendue et débarqua à Rotterdam en 1741 et fut immédiatement exposée au public. Devant le succès rencontré son propriétaire quitta la compagnie néerlandaise des Indes orientales et entreprit une tournée européenne. Ainsi Clara sera à Bruxelles en 1743, puis à Hambourg l’année suivante. Et elle enchaine en 1746 à Hanovre, puis Berlin et Frédéric II de Prusse viendra la voir. Elle va en Autriche où l’empereur François 1er lui rend visite, puis c’est Munich, Dresde, Leipzig. En 1748, elle est en Suisse puis gagne la France. Louis XV ira voir l’animal à la Ménagerie Royale puis ce sera Paris.

 

Clara connait un succès sans précédent. 800px-Clara_1749_Oudry.jpg

 

On publie des livres, des épigrammes. Le naturaliste Buffon vient l’examiner et le peintre Jean-Baptiste Oudry la peint. On baptise même un navire de la Marine Royale Rhinocéros lancé à Rochefort en 1751.En mars 1750, Clara est à Rome : 1500 ans après le fameux rhinocéros de Philippe l’Arabe ! A Rome, pour des raisons de sécurité, on lui scie sa corne…

Puis ce sera Londres où la famille royale viendra l’admirer. La suite de son histoire est moins connue. Mais Clara aura brillé comme une star indienne !

 

 

 

Il ne vous reste plus qu’à aller admirer le rhinocéros indien de Louis XV au Muséum d’Histoire Naturelle.

 

 

.

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivia et Geoffroy - dans Divers
commenter cet article

commentaires

Blog Translation

English

Recherche

Meteo

click for Bombay, India Forecast

Archives

Visiteurs depuis avril 2010

free counters

 nrinumero02