Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 septembre 2013 7 29 /09 /septembre /2013 17:12

La ville de Courbevoie, avec l’aide de l’Etat et de la fondation Total, vient de restaurer le pavillon des Indes, un pavillon qui a toute une histoire que voici.

Le_palais_indien-_Champ-de-Mars.jpgLe pavillon des Indes fut commandé par le prince de Galles, futur Edouard VII pour représenter les Indes britanniques à l’Exposition universelle de 1878 à Paris. Il comprend alors de deux parties symétriques reliées par une galerie et fut monté comme d’autres pavillons dans le Palais de Fer sur le Champs-de-Mars. A la fin de l’exposition les deux parties furent vendues séparément. L’une partit dans la station balnéaire de Paramé mais fut vraisemblablement détruite vers 1905 ou 1911 par une violente tempête. L’autre moitié fut transférée à Courbevoie en 1882-1883 dans le parc du château de Bécon, alors propriété du prince George Barbu Stirbei, qui l’adossa à une nouvelle maison de briques servant d’atelier d’artiste pour l’une de ses filles, le peintre George-Achille Fould. Lors du remontage du pavillon qui était facilement démontable, le rez-de-chaussée ayant une plus grande hauteur sous plafond devint le premier étage, étage noble ; l’ancien premier étage devenant le rez-de-chaussée. 

pavillon indes illustrationLa ville de Courbevoie devient propriétaire des lieux en 1951 et le pavillon est affecté avec son terrain aux services municipaux d'horticulture.

 

Début 2012, les travaux de restauration démarrent et s’achèvent en septembre dernier. Ce pavillon, encore appelé le « Taj Mahal » du 92, est désormais restauré et ouvert au public.

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Olivia et Geoffroy - dans Histoire
commenter cet article

commentaires

Blog Translation

English

Recherche

Meteo

click for Bombay, India Forecast

Archives

Visiteurs depuis avril 2010

free counters

 nrinumero02