Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mai 2011 3 04 /05 /mai /2011 10:41

La presse indienne consacre des dizaines de pages à l’élimination de Ben Laden. Et de fait, la lecture indienne des derniers événements se fait à la lumière des attentats de Bombay de novembre 2008.

 

Ainsi la presse indienne a-t-elle reproduit les extraits des déclarations des officiels pakistanais de ces dernières années, déclarations affirmant et répétant que Ben Laden n’tait pas au Pakistan, qu’il était en Afghanistan, qu’il était mort… . En 2002, le président Pervez Musharraf affirmait que Ben Laden avait une maladie rénale et ajoutait : “I personally think he is probably not with us anymore.”

Pour les indiens, comme pour les américains, il est inconcevable que les services de renseignements pakistanais aient pu ignorer la cache de Ben Laden pendant autant d’années. Si c’était le cas, ces mêmes services seraient incompétents et dans ce cas ils n’auraient pas pu organiser les attentats de Bombay de novembre 2008.

 

Donc la presse indienne n’est pas tendre avec les Pakistanais, les traitant de menteurs.

 

On a vu également les libertés que les officiels pakistanais prenaient avec la réalité, s’attribuant, dans les premières heures qui ont suivi l’élimination de Ben Laden, une part du mérite de cette opération, alors qu’il n’en était rien.

 

La réalité est que le Pakistan reste, plus que jamais, un Etat déstructuré, un Etat-voyou. On peut penser que l’aide américaine de 20 milliards de dollars sera sérieusement revue à la baisse.

 

Mais le plus inquiétant pour nous est de voir le soutien, maintenant presque inconditionnel, que la Chine apporte au Pakistan et qu’elle vient de réaffirmer sans ambages. Derrière cela il y a comme toujours avec la grande Chine la volonté de s’imposer comme puissance régionale, mais il y a en plus la volonté de s’opposer à l’Inde et donc de soutenir le Pakistan envers et contre tout.

 

Au fond, l’élimination de Ben Laden est la confirmation, pour les Indiens, que les pakistanais étaient bien à l’origine des attentats de Bombay de novembre 2008. Ce qui pour nous ne fait aucun doute.

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivia et Geoffroy - dans Actualité et société
commenter cet article

commentaires

Blog Translation

English

Recherche

Meteo

click for Bombay, India Forecast

Archives

Visiteurs depuis avril 2010

free counters

 nrinumero02