Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 10:19

L'Economic Advisory Council du premier ministre (EAC) n'a pas maché ses mots dans son dernier rapport. Après s'être félicité de la prévision de croissance de 8.2%, le EAC pointe sur tout ce qui ne va pas en Inde.

 

imagesCATU3MON.jpgIl n'hésite pas à écrire que le gouvernement doit sortir de son cocon d'inaction car il donne l'impression de ne jamais vouloir déplaire à tel ou tel secteur de la société. Sur la création du nouvel Etat du Telangana, l'EAC dit qu'il faut le créer et créer une autre capitale pour l'Andhra Pradesh. Il faut aussi déréguler le prix du diesel, ouvrir complètement le secteur du retail, y compris la grande distribution, aux investissements étrangers, imposer 1% de taxe sur les importations de pétrole, privatiser les industries du charbon.

 

Et il ajoute qu'il faut éliminer tous ces mécanismes d'inertie qui pénalisent, en la ralentissant, l'économie.

 

Il est vrai qu'actuellement le gouvernement semble naviguer sans gouvernail. Beaucoup de "policy-makers" indiens pensent que l'Inde pourrait croître beaucoup plus vite qu'au rythme de 8%. Ils ont macro-économiquement raison mais on ne réformera pas rapidement l'Inde. Les pesanteurs sont toujours là.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivia et Geoffroy - dans Economie
commenter cet article

commentaires

Sauvage Philippe 06/08/2011 12:31


Sur une roupie accordée aux pauvres par le gouvernement indien, 16 paises (16%) atteignent ceux ci. (dixit Rajiv Gandhi il y a 25 ans).
25 ans plus tard cela n'a pas bougé, dixit l'actuel chef du gouvernement.

Une solution pour aider:
- un minimum d'intermédiaires,
- surveiller soi même qui reçoit, et envoyer directement au plus près des besoins identifiés (sur le livret d'épargne des nécessiteux retenus)
- auditer régulièrement.

C'est ce que Claudie et moi faisons annuellement.
voir notre blog: http://lindeetlautre.canalblog.com
Nous intervenons complètement bénévolement, l'adhésion à l'association n'est pas obligatoire, nous ne l'avons créée que pour vous permettre de tripler votre aide sur le terrain avec les réductions
d'impôts (66%) que nous accorde le fisc, en incitation à la philanthropie.

Un inconvénient: on se limite à gérer ce que l'on peut contrôler.
A votre disposition pour plus d'informations.
(par « contacter l’auteur » sur notre blog)
Claudie et Philippe pour "l'INDE et l'AUTRE"


Blog Translation

English

Recherche

Meteo

click for Bombay, India Forecast

Archives

Visiteurs depuis avril 2010

free counters

 nrinumero02