Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 juillet 2010 6 10 /07 /juillet /2010 06:28

aaaaamai2010-0863--2-.JPGComment vos propres enfants se représentent-ils l’Inde ?

 

L'année dernière, à l'occasion d'un "get together" familial, nous avons fait un merveilleux voyage à 4 dans le nord Kerala et Ouest Karnataka : Mysore, Kannur, Coorg, Mangalore, Bangalore.... Les enfants ont adoré le voyage et étaient comme des poissons dans l'eau. Nous avons soigneusement évité les grandes villes, et avons passé  la plupart de notre temps dans les campagnes plus authentiques et agréables à notre goût.

 

Scarlett se sent très indienne et assume clairement ses origines et sa différence dans notre village peu métissé. Elle aime beaucoup l'Inde, aimerait y retourner rapidement "car il y fait chaud" me dit-elle ! Elle aime porter ses tenues indiennes, mettre des bindis et danser "comme une indienne" sur des tubes de Bollywood ! Quant à Nishal, il se sent beaucoup plus français qu'Indien, la France c'est mieux que tout ! Mais depuis peu il revendique un peu plus sa double culture. Lui qui n'aime pas les sucreries adore les Indian sweets, raffole de nos repas indiens, et était ravi de recevoir lors suite à mon dernier voyage en Inde un magnifique T-shirt Tendulkar (faux et négocié sec à Colaba par sa mère !!)...

 

Chacun de mes enfants vit son rapport avec l'Inde à sa façon, et je suis heureuse de voir que chacun ait choisi sa voie personnelle pour vivre cette double identité culturelle en fonction de son feeling perso. Nous leur inculquons uniquement le fait qu'ils sont français avant tout comme nous (et non indiens comme beaucoup de personnes ont tendance à le croire et à le dire par ignorance), mais qu'ils peuvent s'ils le veulent être fiers du pays dont ils sont originaires.

 

Mais que l'équilibre est difficile à trouver lorsqu'il faut se positionner entre deux pays aussi différents que la France et l'Inde. Je l'ai vécu lorsque j'étais enfant et ado, et je sais que la chose est bien plus complexe lorsqu'on est adopté...

 

En France, des enfants indiens adoptés souffrent-ils du regard des autres ?

 

Nous viaaaaamai2010-1640.JPGvons dans un village où les la plupart des enfants métissés sont ceux qui ont été adoptés ! Mes gosses sont donc vite repérés sur la photo de classe.... Pendant longtemps mon fils a souffert d'un complexe de mocheté, convaincu que sa couleur de peau (pas si foncée que ça !) le rendait hideux. Pourtant il est beau comme un Dieu ! Mais depuis peu, il s'accepte mieux, a deux amoureuses dans sa classe, sans compter tous les compliments qu'il reçoit en permanence de la part des adultes, surtout les mamans ! Mais malgré tout, il reste prudent sur le sujet, et a toujours un peu peur qu'on se moque de lui. La différence ce n'est pas son truc. Pourtant, personne ne lui a jamais rien dit à ce sujet à l'école, au contraire, les enfants ont toujours été réceptifs et émerveillés par l'Inde, l'adoption.... Beaucoup d'enfants de notre village ont une double culture (portugaise, espagnole, anglaise...), et cela est rassurant pour Nishal de voir qu'il n'est pas le seul à ne pas être 100% français d'origine.

 

Quant à Scarlett, à la peau bien plus mât que Nishal, elle s'est déjà pris plusieurs réflexions désobligeantes sur sa couleur de peau, mais elle a toujours su faire face. Et elle le sait, elle est très belle, quoi qu'on en dise.... Elle ne s'arrête pas à ces mots remplis d'ignorance ou de méchanceté, et elle a appris à répondre et réagir avec justesse.

 

Combien il y a-t-il d’enfants adoptés indiens en France ?

 

Il y a eu en 2009, 18 adoptions d'enfants indiens en France (source MAE), dont 11 par EdE. La plupart sont des enfants de plus de 7 ans ou bien des enfants à particularités de santé. Les rares enfants de moins de 3 ans, sans particularité de santé sont adoptés par des parents d'origine indienne comme nous.

 

Les Enfants de l'Espérance fait partie des 6 OAA travaillant en Inde. L'Inde n'accepte pas les adoptions internationales en direct, il faut passer par un OAA obligatoirement (sauf pour les expats en Inde).

 

Nous supposons que beaucoup de couples désireux d’adopter vous contactent à travers votre blog, quelle aide leur apportez-vous ?

 

Je leur conseille avant tout de bien réfléchir à leur projet. On n'adopte pas pour "sauver un enfant" ou bien pour faire un acte humanitaire. Non, on adopte parce qu'on veut agrandir sa famille, pour devenir parent, égoïstement... L'adoption est un chemin comme un autre vers la parentalité. SI vous souhaitez "sauver un enfant', parrainez en un !!! (d'ailleurs notre association propose des parrainages d'enfants en Inde !!).

 

Ensuite, je conseille aux familles de se renseigner sur les étapes de ce que beaucoup appellent "le parcours du combattant" : la procédure d'agrément, puis la réalité du terrain de l'adoption en Inde (enfants apparentés grands et/ou "special needs", la longueur des délais, les contraintes administratives...). Il y a des forums de parents postulants, des sites informatifs et de nombreux blogs de parents adoptifs sur le sujet.  Toutes ces infos sont regroupées dans les liens sur mon blog "Le charabia de Moushette" (qui parle un peu d'adoption, en Inde ou ailleurs, pù je partage mes voyages et photos en Inde, humeurs, recettes, délires etc.) Il y aussi le site de la CARA très informatif pour comprendre la procédure d'adoption côté indien.

 

Les couples expatriés en Inde qui souhaitent adopter en Inde doivent d'abord obtenir leur agrément (en prenant garde de ne pas trop restreindre le profil de l'enfant qu'ils souhaitent adopter en fonction de la réalité terrain). Ensuite ils peuvent postuler auprès d'un orphelinat indien ou bien auprès d'un OAA en France qui peut envoyer leur dossier dans plusieurs orphelinats en Inde.

 

Selon l'état d'avancement du projet des familles, je les conseille du mieux que je peux pour avancer sur le chemin vers leur enfant... Tout se fait au cas par cas.

 

Qui peut adopter en Inde ?

 

Les couples mariés ayant plus de 5 ans de vie commune, dont les deux parents ont moins de 55 ans. Les célibataires peuvent aussi adopter mais certains orphelinats ne prennent pas leur candidature. Les couples homosexuels ne peuvent adopter en Inde d'après les guidelines de la CARA. Le fait d'avoir déjà des enfants (biologiques ou adoptés) n'est pas un frein pour l'adoption (mais certains juges indiens sont réfractaires aux familles nombreuses !). Bien sûr il est obligatoire d'avoir un agrément pour pouvoir adopter, et suivre scrupuleusement les guidelines de la CARA...

 

 

NDLR : les photos reproduites dans cet article sont tirées du Blog de Moushette.

http://moushette.blogspot.com/

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivia et Geoffroy - dans Actualité et société
commenter cet article

commentaires

Corinne 23/03/2014 11:10

Issue de l'immigration d'Inde de part mes grands parents, j'ai envie
envie de m'investir

Blog Translation

English

Recherche

Meteo

click for Bombay, India Forecast

Archives

Visiteurs depuis avril 2010

free counters

 nrinumero02