Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2010 4 08 /07 /juillet /2010 06:25

Existe-t-il beaucoup de trafic d’enfants en Inde ?

 

Il y a malheureusement plusieurs pommes véreuses dans le monde de l'adoption indienne. Heureusement elles sont bien connues, et on été à chaque fois dénoncées par la presse. J'en parle occasionnellement dans mon blog, Ces cas sont rares, et que ces agences ont perdu leur licence les autorisant à travailler dans l'adoption. Mais le mal a été fait, que ce soit pour les enfants, leurs familles biologiques et adoptés, et les conséquences sont souvent comme des bombes à retardement qui salissent l'image de l'adoption en Inde malgré le sérieux et le dévouement de tous les autres acteurs dans le domaine.

 

aaaaamai2010-0545.JPGNotre OAA travaille avec une quinzaine d'orphelinats (RIPA) indiens, et je constate au quotidien tous leurs efforts, leur dévouement pour le bien être des enfants malgré toutes les difficultés qu'ils peuvent rencontrer. Pour moi, la réalité de l'adoption indienne est là, bien loin des terribles faits dénoncés par la presse à bien des reprises sur les rares cas de trafics ou scandales de l'adoption. D'ailleurs il est important de préciser que la procédure d'adoption en Inde est extrêmement bien cadrée, et que l'Inde a signé la convention de la Haye depuis 2002. Tout est détaillé sur le site web de la CARA (guidelines, listing et licences des agences reconnues etc.).

 

Par contre, pour en revenir aux trafics,  j'entends de plus en plus parler d'adoptions illégales domestiques (Indiens en Inde), par des indiens préférant passer par des médecins, hôpitaux, plutôt que de passer par la procédure légale, plus longue et complexe. Heureusement cela ne concerne pas l'adoption internationale, et de toute façon un enfant adopté illégalement par un couple français ne pourrait jamais obtenir son visa pour la France s'il ne produisait pas au service consulaire des documents tel que le NOC, jugement d'adoption, attestations de l'OAA, attestation d'un orphelinat reconnu par la CARA etc.

 

Il y a aussi bien sûr de nombreux trafics d'enfants en Inde, exploités pour l'esclavagisme, le child labour, la prostitution. Ces trafics sont de plus en plus souvent abordés par la presse et combattus par de nombreuses ONG indiennes. Mais ils ne concernent pas que les enfants orphelins, ces enfants ont souvent une famille, donc cela n'a rien avoir avec l'adoption.

 

Quelle est l’association d’adoption dont vous faites partie ?

 

Je suis responsable des adoptions indiennes pour l'OAA "Les Enfants de l'Espérance". Notre OAA travaille avec l'Inde depuis plus de 25 années. Nous sommes une vingtaine de collègues tous bénévoles et parents adoptifs pour la plupart.

 

Je suis l'interlocuteur principal de notre OAA avec nos partenaires indiens (orphelinats, aides sur place, autorité centrale de la CARA..), et accompagne fréquemment des familles qui vont chercher leur enfant. Je travaille en tant que bénévole (non rémunérée). Je suis ingénieur de formation, et j'avais travaillé avant cela pendant plus de 10 ans en tant qu'ingénieur logistique dans une société de consulting. Mais lorsque je suis tombée dans la marmite de l'adoption, celle-ci est vite devenue une passion pour moi, et j'ai du mal à m'en sortir tant la passion a pris le dessus dans ma vie ! Cette mission me permet de travailler à mon domicile, et je peux ainsi profiter à fond de mes enfants. Certes je suis une mère au foyer, mais croyez moi, mon travail de bénévole me pompe une grande partie de mon temps libre, et je suis une fervente militante pour la journée de 48 heures afin de pouvoir m'en sortir correctement !!

 

Plus sérieusement, grâce à mon travail de bénévole au sein de EdE, j'aaaaamai2010-1153.JPGai pu découvrir de nombreux domaines qui m'étaient inconnus, rencontrer des gens merveilleux, être témoin de nombreux miracles et moments d'exception.... Je me sens privilégiée, mais aussi broyée par la responsabilité d'avoir entre nos mains ("nos" car nous sommes une équipe !) l'avenir d'enfants, les espoirs de ces familles qui comme moi avant, désespèrent de devenir parents...

 

Au quotidien, je dois être à la fois une interlocutrice de choc, de charme, de persévérance et de patience pour gérer mes interlocuteurs indiens "très indiens" donc pas toujours faciles à gérer ou comprendre! Mon métier est un savant mélange de communication, de social, de psycho, de médical... bien loin de mon diplôme d'ingénieur ! Notre travail est souvent difficile, ingrat, parsemé de doutes et de déceptions. Malgré tout, nous continuons notre travail, et le grand bonheur des enfants une fois installés dans leur famille en France est notre récompense et notre carburant pour continuer à avancer.

 

Etes-vous allée souvent en Inde, connaissez-vous ce pays ?

 

Je connais bien l'Inde du fait de mes origines indiennes (j'ai d'ailleurs la double nationalité OCI), bien avant que je sois bénévole pour EdE. Actuellement, je m'y rends environ 3 fois par an, visitant notre quinzaine d'orphelinat éparpillés dans tous les coins de l'Inde ! En fait, l'Inde ne me dépayse plus du tout (je dis souvent que le Tarn et Garonne, région d'où vient mon mari est bien plus dépaysant pour moi que l'Inde...), j'ai plutôt tendance à avoir sur ce pays un regard assez critique et amer, tout en continuant à l'aimer très fort...

 

A SUIVRE

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivia et Geoffroy - dans Actualité et société
commenter cet article

commentaires

Marie Levistre 12/10/2015 17:18

Un témoignage très touchant. Bravo pour votre bonté de cœur!
Depuis un peu plus d'un an nous avons commencé la procédure d'adoption. Nous hésitions beaucoup sur le pays dans lequel nous pourrions adopter.
Votre témoignage me donne confiance dans votre association. Félicitations!

Moushette 11/07/2010 22:11


Oh la la que de compliments, j'ai l'impression d'etre mere theresa en vous lisant, mais avec le coté bollywood bling bling en plus, mdr ! non mais je vous rassure, ce genre de benevolat est à la
portée de tous ! c'est tres enrichissant, oui, mais aussi souvent tres ingrat....


cecilemy 09/07/2010 10:43


Belle interview! Grande âme! Heureusement que dans ce monde, il y a des personnes aussi généreuses qu'elle est! Je ne peux m'empêcher de l'envier car ça doit être si enrichissant de travailler pour
une si noble cause.


Olivia et Geoffroy 10/07/2010 16:54



Oui ! Merci de votre commentaire !



Blog Translation

English

Recherche

Meteo

click for Bombay, India Forecast

Archives

Visiteurs depuis avril 2010

free counters

 nrinumero02