Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 novembre 2009 1 16 /11 /novembre /2009 00:00

Ashmi est une de nos lectrices et nous sommes entrés en contact avec elle. Elle est étudiante à Paris et prépare une thèse sur Iman Bakhsh Lahori, un artiste indien contacté par le Général Allard en 1836 pour illustrer les Fables de La Fontaine. Elle a bien voulu accepter de répondre à nos questions.






Qu'est-ce qui vous a amené à venir étudier à Paris ? Et quelles études faites-vous ?

 

Ma passion pour les miniatures d’Imam Bakhsh Lahori, conservées au musé Jean de La Fontaine à Château-Thierry m’a amenée à Paris. Je suis un Master 2 en Histoire de l’Art- Art, échanges et diffusion, de Paris 4 Sorbonne et mon sujet de mémoire porte sur ces miniatures. L’histoire derrière cette œuvre est unique : on y témoigne des échanges précieux entre l’Inde et la France dans les domaines de la littérature, l’art et la diplomatie. Le 19e siècle était une période de grands changements pur mon pays.

Entre la chute de l’empire mogohl et la gloire de l’empire britannique, l’Inde essayait de ne pas perdre ses valeurs, de retenir sa propre identité. Pendant cette période marquée par le déclin artistique et culturel on voit la floraison d’un atelier unique – oublié jusqu’à ce que ces miniatures ne réapparaissent lors d’une vente aux enchères en 1969.       

 

Aviez-vous appris le français à Delhi ? Pourquoi avoir choisi d'apprendre cette langue ?

 

Oui, j’ai appris le français à Delhi- à l’Université Jawaharlal Nehru et à l’Alliance Française de Delhi où je suis aussi professeur depuis 8 ans. J’ai fait une pause dans ma carrière pour poursuivre mes deux passions – la langue française et les miniatures de Lahori. J’ai choisi d’apprendre le français car je voulais faire quelque chose de différent par rapport à mes amis qui avaient choisi des matières très classiques.

 

Les enseignements universitaires en France et en Inde sont-ils différents ?

 

Je ne pourrais pas répondre à cette question car je ne suis que 2 séminaires pour le moment. Je suis là pour faire la recherche et rédiger mon mémoire sous la direction de mon directeur de recherche. Mais je peux dire que les possibilités de recherche sont excellentes à Paris. Les bibliothèques ont beaucoup d’œuvres que je n’aurais pas trouvées en Inde. 

 

Vous êtes née hindoue mais vous pratiquez aussi le bouddhisme ; pour quelles raisons ?

 

Je pratique le bouddhisme de Nichiren Daishonin. Selon moi, la philosophie du bouddhisme de N.D  est très adaptée à notre époque. On pratique pour la paix et la joie : que chaque individu devient heureux. On appelle ça « Kosen Rufu ». En fait, je pense que cette philosophie est à la base de toute religion mais malheureusement les gens l’ignorent.  

 

A Paris il y a beaucoup de temples hindous ?

 

Je ne sais pas, il doit y avoir quelques temples…

 

Vous êtes indienne et vous avez vécu toute votre jeunesse en Inde. L'adaptation à Paris a-t-elle été difficile ? Comment se passe votre vie parisienne ?

 

Dans les grandes villes comme New Delhi, la vie n’est pas très très différente…. Certaines choses sont plus faciles là-bas et vice-versa. Au niveau physique l’adaptation n’était pas difficile mais au niveau psychologique- j’ai eu mes moments de solitude. Mon mari, mes parents, mes amis, mes chiens me manquent beaucoup.

Je n’ai pas l’habitude de vivre seule…les choses qui me gênaient en Inde me manquent ici, comme le son des vendeurs dans la rue, la porte qui sonnait tout le temps, les appels téléphoniques de la famille, la circulation ( oui c’est vrai !!)…même la foule partout. 
    
 

 Je voulais rentrer mais je me suis dit que  je suis là pour une chose importante…je tiens beaucoup à mon sujet et je pense que cette recherche a besoin d’être faite.

Ceci dit j’adore Paris, je me perds dans ses rues, au milieu des architectures grandioses, dans le métro, les grands supermarchés où je n’arrive jamais à faire le bon choix….Non, je suis en train de vivre une expérience enrichissante qui restera gravée dans ma mémoire.

 

Est-il facile de se faire des amis français et comment les indiens sont-ils vus par les français ?

 

Je trouve les parisiens un peu réservés mais gentils et aideurs. Je ne les ai pas trouvés ni indifférents ni froids. J’ai quelques amis français que je connais depuis des années et on reste en contact. Mais après mon arrivée comme j’habite à la cité u, j’ai des amis de chaque coin du monde !

 

Dans cette vie à Paris, qu'est-ce qui vous a le plus surpris, agréablement ou désagréablement ?

 

Tout le monde est toujours pressé ici… donc moi aussi j’ai commencé à  marcher très vite maintenant. La vie est trop chère. Tout est payant, mais en Inde les services sont pour la plupart gratuits..

Ce que j’adore ici, c’est la liberté : on porte ce qu’on veut et on fait ce qu’on veut sans être jugés. J’apprécie beaucoup le niveau d’acceptation des habitants de cette ville.

 

Combien d'indiens y a-t-il à Paris ? existe-t-il une communauté indienne ?

 

Je ne sais pas mais le quartier de La Chapelle ressemble bien à une ville sud indienne. J’ai vu des vendeurs de journaux tamouls, quelques boutiques avec des produits indiens, des magasins qui vendaient des dvd de films bollywoodiens. Je pense que la communauté indienne doit être assez importante à Paris.

 

Les français vous posent-ils beaucoup de questions sur l'Inde, s'intéressent-ils à ce pays ?

 

Oui, ils sont assez curieux : ils me posent tous types de questions sur Bollywood, l’économie, l’hindouisme, la politique etc.

 

Que pensez-vous d'Indiablognote et avez-vous lu des articles qui vous ont intéressé ?

 

J’ai beaucoup aimé votre blog. Vous ne cachez pas la vraie image de l’Inde mais vous arrivez à montrer une image positive du pays…que les gens y sourient malgré tous leurs problèmes. Aussi, j’ai beaucoup aimé le fait que vous montrez l’Inde comme un pays traditionnel et moderne à la fois. Je trouve sympa les recettes ici et là comme si vous invitiez vos lecteurs à vraiment  ‘savourer’ l’Inde…bravo !

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

othom 28/11/2009 12:37


Très intéressant ce dialogue.


Olivia et Geoffroy 28/11/2009 15:15


Merci de votre commentaire que nous partageons complètement. C'est toujours intéressant d'avoir le simpressions d'une étudiante indienne qui étudie en France. Et de plus Ashmi a choisi un sujet de
thèse qui nous intéresse beaucoup.


ashmi 23/11/2009 22:59


bonsoir,
C'est Ashmi.En fait,j'ai bien dit que les français sont aideurs et gentils. Quand deux cultures se confrontent, il faut prévoir un temps d'intercompréhension je pense.C'est un phénomene normal de
n'importe quel pays du monde. On a tous besoin de vraiment comprendre cette phase d'intercompréhension et d'adaptation selon moi.


Olivia et Geoffroy 24/11/2009 15:23


Oui Ashmi votre remarque est juste et cela est vrai pour tous les pays. Encore merci pour l'interview car nos lecteurs ont été intéressés.


La Nymphette 23/11/2009 15:22


Hélas, les français entre eux manquent déjà de solidarité aors avec les étrangers :P


La Nymphette 16/11/2009 18:07


Super sympa cet échange! Cela ne doit pas être évident au début ;-) déjà pour moi venant de la Réunion qui est un DOM français, j'ai eu du mal à m'y faire: climat, foule préssée, manque de
sourires, de douceur de vivre... heureusement la variété des nationalités représentées à Paris fait que l'on y trouve de la gastronomie de tous les pays, ca fait voyager un peu :-)!


Olivia et Geoffroy 23/11/2009 14:43


merci de votre commentaire. Pour nous c'est important aussi de connaître le regard que le sindiens peuvent porter sur la France et le témoignage d'Ashmi était intéressant. Les étudiants étrangers
en France ne sont pas suffisament accueillis par les français...


swati 16/11/2009 13:36


Bonjour à tous,
J'ai eté ravi apres avoir lu cette article sur expérience de Ashmi. Ashmi : Is it possible to meet you in Paris while you're here? Je suis en France depuis 5 ans pour mes etudes et je voudrai vous
rencontrer. J'espere àbientot. merci swati


Olivia et Geoffroy 23/11/2009 14:44


Hello Swati. We replied by email. Thank you for your coment. We hope you enjoy your stay in Toulouse.


Blog Translation

English

Recherche

Meteo

click for Bombay, India Forecast

Archives

Visiteurs depuis avril 2010

free counters

 nrinumero02