Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 19:27

Vous êtes plusieurs à nous avoir suggéré, lorsque nous quittions l’Inde, à faire un livre à partir d’Indiablognote.

Voila le genre d’idées qui a beaucoup trotté dans nos têtes…

Nous avons donc préparé ce livre qui comprend une longue introduction et une sélection d’articles parus dans le blog. Quelques uns, parmi vous, nous ont donné leur avis et fait quelques remarques dont nous avons tenu compte.

Oui, mais après ?

Après, euh… on a regardé sur internet quels pouvaient être les éditeurs intéressé par ce genre de livre qui n’est pas un guide de voyage mais davantage un témoignage pédagogique d’expérience. Puis nous avons envoyé, courant janvier, le manuscrit (on dit tapuscrit) à une vingtaine d’éditeurs.

On a reçu des réponses négatives ! Mais tout le monde ne nous a pas encore répondu. Par le plus grand des hasards une amie d’une amie faisait partie du comité de lecture d’une grande maison d’édition parisienne et nous avons su que le livre allait être décliné mais que le comité avait beaucoup hésité avant de prendre cette décision trouvant le texte original et intéressant. Plutôt encourageant.

Et on découvre, à travers ce processus complètement nouveau pour nous, que le monde de l’édition a changé. On découvre ainsi les fausses maisons d’édition qui ne proposent en fait que des tirages à demande à commander, à compte d’auteur. Mais pourquoi pas.

On en est là, on attend les autres réponses. On reste très motivés par ce projet car on pense modestement que les billets de ce blog peuvent être très utiles à ceux qui veulent comprendre l’Inde. Mais de là à se faire éditer il y a encore beaucoup d’efforts de conviction à déployer.

On vous en reparlera lorsque les choses auront avancé…   flip pilo,

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivia et Geoffroy - dans Nous
commenter cet article

commentaires

M.Gobalakichenane 25/03/2012 22:35

Bonsoir,

Lors de votre séjour de quelques années, séjour d'expatriés très bien préparé d'ailleurs, vous avez publié des articles de grande valeur, malgré quelques erreurs par-ci par-là dues à l'immensité de
l'Inde (je dirai plutôt des Indes ou Union Indienne et surtout pas Hindoustan qui ne couvre grosso-mode que la partie indo-gangétique, au nord des monts Vindhya) et à l'impossibilité d'embrasser
tous les domaines de tous les états fédérés.
Alors que les éditeurs de renom fabriquent et vendent des livres de moindre valeur, vous devriez réussir à trouver, à mon avis, quelqu'un pour publier l'ensemble de vos témoignages intelligemment
écrits après consultation de plusieurs sources sérieuses. En tout cas, je vous le souhaite de tout cœur.

Quelques remarques:
- Même à la mort d'Aurengzeb en 1707, l'extrême sud n'était pas inclus dans l'empire moghol. Auparavant, sous les Mauryas, les Kouchans et les Guptas non plus, ce qui explique les caractères
totalement différents entre le sud et le nord, tout comme le sud et le nord de l'Europe. Par contre, les ressemblances de l'Inde du nord (Hindoustan, exactement) avec non seulement le Pakistan,
mais aussi avec l'Afghanistan et même le sud du Tadjikistan doivent être utilement rappelées, en traitant les relations internationales.
- Les ONG qui s'installaient pendant longtemps au Tamilnadu - et à Pondichéry - (et qui continuent à le faire) en annonçant que c'était l'un des Etats les plus pauvres auraient mieux fait d'aller
en Orissa ou au centre de l'Union Indienne.
- L'usage devenu courant de dire maintenant 'Inde' au lieu de 'Union Indienne' par commodité (comme 'Amérique' pour 'Etats-Unis') conduit à des raccourcis, des amalgames et parfois à des erreurs
monumentales que vous avez évitées, je l'ai remarqué aussi avec bonheur. Ainsi, en 1954, on disait que les Comptoirs français, dont Pondichéry, étaient cédés ('merger') à l'Union Indienne.
- Même dans 'le Monde', on parlait de 'littérature indienne' qui ne veut rien dire (et qui fait penser même uniquement à la littérature d'expression anglaise) non de 'littératures indiennes', alors
que plus de vingt langues (presqu'autant qu'en Europe) possèdent des littératures dont certaines très anciennes et riches.
- Vous pouvez consulter notre site www.puduchery.org pour l'histoire et la double culture des Comptoirs français et plus particulièrement les 'Lettre(s) du Cercle Culturel des Pondichériens no.38,
p.2-3, no.45, p.4 pour les billets de banque français et les autres numéros pour les aspects historique, littéraire et culturel. Vous n'êtes pas obligés de connaître le tamoul pour lire ces
articles.

Vous souhaitant bon courage pour la suite,
Cordialement,
M.Gobalakichenane

Olivia et Geoffroy 27/03/2012 23:02



Nous vous remercions bienvivement de vos commentaires et de vos remarques et suggestions. Nous travaillons actuellement à la recherche d'un éditeur et nous ne nous désespérons pas...  Bien
cordialement



Blog Translation

English

Recherche

Meteo

click for Bombay, India Forecast

Archives

Visiteurs depuis avril 2010

free counters

 nrinumero02