Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 août 2011 2 02 /08 /août /2011 16:54

Give_india.jpgHier j’ai assisté au deuxième « sommet » de Give India.

 


« Give India » est un groupement créé l’an dernier qui rassemble d’un coté des ONG et de l’autre des philanthropes.


On imagine mal les efforts considérables faits en Inde, à travers les grandes entreprises et les ONG, en faveur des plus défavorisés. Les besoins sont immenses, notamment dans le domaine éducatif. L’Inde part d’assez bas et doit gérer une population de 1.2 milliards d’habitants dont 70% habitent les zones rurales.

 

Ma première réaction est réservée car beaucoup de chaises vides dans la salle ; manifestement l'événement n'attire pas autant de monde que prévu. En revanche les interventions étaient vraiment intéressantes.


Intervention assez remarquable du Chairman de Vipro l’un des géants de l’informatique et du BPO. Message très humble et très pragmatique. Lui et d’autres évoquent à mots à peine couverts l’incurie du gouvernement mais il faut « vive avec » et au contraire il faut s’arranger pour que les politiques puissent tirer parti de ces actions.

Comme ailleurs, il arrive qu’un certain nombre d’ONG n’atteignent pas leurs objectifs. Un intervenant fait remarquer que contrairement aux entreprises, ici dans le monde des ONG, on ne sait pas toujours ce qui se passe.

L’ONG Teach for India a monté un réseau incroyable fondé sur le principe suivant : on ne retient bien que ce que l’on enseigne soi-même. Aussi des jeunes sont-ils formés pour enseigner à des moins jeunes. Et çà marche.

Le fameux Rakesh Jhunjhunwala est également présent. C’est le « Warren Buffett » indien, un des indiens les plus riches, parti de rien, et dont la fortune provient uniquement de ses investissements boursiers ; ce n’est pas la première fois que nous le rencontrons. Il promet qu’il donnera 25% de sa fortune à des ONG.

Ce monde fourmille d’initiatives. Je suis surpris par la qualité des interventions et par cette humilité pragmatique. Beaucoup s’interrogent sur les paramètres de mesure de l’efficacité (l’impact) de ces actions. Mais on fait aussi remarquer que les besoins sociaux (social needs) sont complexes et ont une profondeur qui ne permet pas toujours la mesure objective.

Voilà un visage peu connu de l’Inde mais ô combien remarquable.

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivia et Geoffroy - dans Actualité et société
commenter cet article

commentaires

hendi lingiah 02/08/2011 19:36


J'aurai su j'en aurai informé les ONGs avec qui je travaille ; y a-t-il un moyen de connaître le calendrier ?


Olivia et Geoffroy 02/08/2011 20:28



pour les contacter,allez voir leur site :


http://www.giveindia.org/t-abtus_contactus.aspx



Blog Translation

English

Recherche

Meteo

click for Bombay, India Forecast

Archives

Visiteurs depuis avril 2010

free counters

 nrinumero02