Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 octobre 2010 3 13 /10 /octobre /2010 10:05

 

En 2005, un autre livre paraît sur le même sujet ; il s’agit du livre de Bertrand Meyer-Stabley dont le titre est peu équivoque : « Edwina Mountbatten, Scandaleuse, libre, vice reine des Indes ». Pour lui, cet amour ne fait aucun doute. Tout semble être dit dans le titre de ce livre.cate-blanchett

 

En 2007, un autre livre est publié, écrit par Axel von Tunzelmann : "Indian Summer (The secret History of the End of an Empire)". Ce livre inspire Joe Wright, le réalisateur de "Orgueil et Préjugés", qui décide d'en faire un film qui sera tourné en Inde. Les acteurs sont choisis : Irrfan Khan (acteur indien très populaire ayan tjouré dans Slumdog Millionaire) pour jouer Nehru, Kate Blanchett (photo) dans le rôle d'Edwina et Hugh Grant devant interpréter Lors Mountbatten.

 

Sur les photos ci-contre, on voit que le choix de Kate Blanchet est particulièrement judicieux.

 

 Mais très vite le réalisateur se rend compte que les autorités indiennes veulent lui imposer d’évoquer cette romance sans parler d’amour. Relater les histoires de cœur de l’une des figures centrales de l’Indépendance de l’Inde froisse la sensibilité du gouvernement indien.

 

L'adaptation cinématographique d'Indian Summer, chronique des derniers instants de l'empire britannique par l'historien Alex von Tunzelmann, aurait donc dû se plier aux exigences du ministère de l'audiovisuel, dont dépendait l'autorisation de tourner en Inde.

  2861822247 fb081d012e o

Après le passage des correcteurs officiels, le scénario avait été privé de bon nombre de ses attraits créatifs, pour ne pas dire lucratifs : aucune scène d'intimité physique entre Nehru et Edwina, aucune démonstration affectiv e corporelle ou verbale et pour couronner le tout, le mot "amour" avait été délicatement rayé de six dialogues du script.

 

La pudibonderie du ministère indien va jusqu'à affirmer que le film ne serait en aucun cas basé sur des "faits reconnus" et devrait être signalé clairement comme une fiction.

 

Les officiels ignorent-ils réellement ce secret de polichinelle ? La correspondance entre les deux amants, révélée par von Tunzelmann, est en effet sans équivoque. La relation présumée avait même été utilisée à l'époque par les adversaires politiques de Nehru pour le déstabiliser. Pamela Mountabatten, la fille d'Edwina, avait elle-même évoqué la liaison de sa mère avec Nehru.

 

Le projet de film est alors enterré.

 

Cette histoire d’une liaison entre Nehru et Edwina mettra souvent les politiques mal à l’aise. John Kenneth Galbraith, Ambassadeur américain en Inde (nommé par Kennedy) aura cette phrase : "Can't people realize that men and women can be friends ?"

 

 

 

A SUIVRE

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Blog Translation

English

Recherche

Meteo

click for Bombay, India Forecast

Archives

Visiteurs depuis avril 2010

free counters

 nrinumero02