Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 octobre 2010 5 08 /10 /octobre /2010 10:46

Santosh, notre chauffeur, est très bavard !

 

Voici quelques extraits de conversations que nous avons eues avec lui ; la première était en juillet, la seconde en septembre.

 

juillet

 

L'autre jour, nous parlons de son prochain voyage dans son "village" au Kerala, là où habitent ses parents. Jusqu'à présent Santosh était réticent à aller voir ses parents car ces derniers veulent le marier.

 

Mais Santosh aime ses parents et veut aller les voir.

 

Je lui demande si ses parents vont lui présenter une fiancée ?

Non, me dit-il fermement, car je ne veux pas me marier. En fait ajoute-t-il (avec lui pas besoin de poser les questions, il les anticipe), je ne peux pas me marier ! Il comprend que je veux comprendre pourquoi...

 

Pour se marier, il faut disposer d'au moins deux lakhs (3.5 k€). En effet il faut offrir un collier en or à sa fiançée, acheter un sari pour le mariage, plus d'autres bijoux, au moins deux lakhs, et encore l'or est moins cher dans le Kerala qu'à Bombay !

 

Il ajoute, mais je ne me plains pas car pour la fiancée ou la future mariée il faut au moins 6 lakhs (9.5k€) car le mariage coûte cher.

 

Santosh me dit que son frère cherche à se marier mais avec une femme qui ait une dot importante, car son frère ne veut pas travailler... Lui, me précise-t-il, ne regarde pas si la dot est importante ou pas. Ce n'est pas cela qui compte mais maintenant si mes futurs beaux-parents veulent me donner de l'argent je l'accepterai.

 

Je demande à Santosh si sa femme devra être catholique comme lui ? Non, non, elle peut être hindoue du moment qu'elle me comprend et qu'elle est "fair" avec moi.

 

Santosh met donc de l'argent de coté pour pouvoir un jour se marier; mais pas avant deux ans me dit-il.

 

septembre

 

Conversation étonnante dans la voiture.

Santosh ouvre le bal (c’est presque le cas de le dire) et me dit que son mariage aura lieu dans son village, quelque part dans le Kerala.

Et avant que j'ai eu le temps de poser des questions sur le mariage, car j'ignorais qu'il avait décidé de se marier, il me demande. « Mais est-ce que vous viendrez à mon mariage avec Madame ? » Je lui dis que c'est très gentil et que l'on fera tout pour venir. Il insiste : "mais pour moi c'est important que vous veniez, j'ai parlé souvent de vous à mes parents et ils aimeraient vous connaître!". Oui, oui Santosh, sauf si on voyage en Europe, on fera tout pour venir. En moi-même je me dis que ce n'est pas évident car je sais à peu près où est son village et il va falloir du temps pour y aller, plusieurs heures de voitures après l'avion...

 

Je lui demande quand il compte se marier ; « je ne sais pas encore, dans un an ou deux », me dit-il. Bon, et j'enchaine : « mais avec qui vas-tu te marier, c'est quelqu'un du village » ?

 

Et Santosh de répondre : "Ah mais çà je ne sais pas encore, mais de toutes façons ce n’est pas un problème il y a plein de filles au Kérala ! »

 

            

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

cecilemy 10/10/2010 11:02


Adorable comme conversation:-)


Laura 08/10/2010 19:26


C'est mignon! :-) Vive les filles du Kerala alors! ;-)


Blog Translation

English

Recherche

Meteo

click for Bombay, India Forecast

Archives

Visiteurs depuis avril 2010

free counters

 nrinumero02