Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2011 3 13 /04 /avril /2011 00:00

52006377 04fc9Nous  revenons sur l’action de l’activiste social Anna Hazare.

 

Dans les milieux économiques, plusieurs éminentes institutions se sont emparées du sujet et    font circuler des notes très intéressantes qui permettent de mieux comprendre le contexte et les enjeux.

 KPMG a effectué une enquête sur le sujet et il se confirme que les milieux d’affaires réagissent très favorablement à ma mise en place d’un cadre juridique spécifique afin de lutter contre la corruption. Selon eux, le GDP de l’Inde augmentera si la corruption diminue.

L’idée initiale de la Lokpal Bill s’inspire directement de l’idée de l’ombudsman et dès 1968 ce projet de loi avait été introduit au Parlement… où il est resté bloqué jusqu’à présent !!!

Cette Lokpal Bill devait faire l’objet de recommandation par un groupe de ministres avant d’être présentée au Parlement.

 

Ce qui se passe aujourd’hui avec Anna Hazare, c’est qu’il a clairement indiqué les désaccords.

Premier point : le groupe devant rédiger le projet de loi ne doit pas être composé uniquement de ministres mais doit comprendre pour moitié des représentants de la société civile.

 

Le deuxième point de désaccord est que Anna Hazare a demandé que l’on introduise dans la loi une disposition obligeant les fonctionnaires ou politiciens corrompus à restituer à l’Etat le montant du préjudice subit.

Le troisième point est que Anna Hazare introduit dans le projet la notion de protection juridique des dénonciateurs.

 

Le quatrième point, essentiel, porte sur les pouvoirs effectifs de cet office de l’ombudsman. Alors que le gouvernement voulait en faire une sorte de conseil émettant des recommandations, Anna Hazare demande que cet organe dispose de vrais pouvoirs.

Le cinquième point porte sur la sévérité des punitions ; Anna Hazare demande qu’une peine de prison de 5 ans soit le minimum pour les fonctionnaires et politiciens corrompus.

 

Tout ceci devrait évoluer dans les semaines à venir. Il est difficile de prévoir ce qui va se passer, mais il est désormais clair que l’action d’Anna Hazare bénéficie d’un fort soutien en Inde et pas seulement dans l’opinion publique. En ce sens, c’est une étape importante qui vient d’être franchie.

 

Bien entendu, les risques d’enlisement ou de ralentissement existent.

 

Mais nous ne pouvons que soutenir et féliciter Anna Hazare pour son action. En quelques jours, il a fait bouger les lignes de la forteresse corruption.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivia et Geoffroy - dans Actualité et société
commenter cet article

commentaires

Blog Translation

English

Recherche

Meteo

click for Bombay, India Forecast

Archives

Visiteurs depuis avril 2010

free counters

 nrinumero02