Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 décembre 2009 5 11 /12 /décembre /2009 13:31

Mata Amritanandamayi, appelée plus communément Amma ("Mère"), née en 1953, est une grande figure spirituelle de l’Inde.

Si elle ne renie pas sa religion hindoue, elle porte un message qui veut s’adresser à tout le monde et sa religion est celle de l’amour. Difficile de définir davantage cette « nouvelle religion », mais Amma est une figure qui compte dans le monde spirituel indien. Elle a créé une ONG qui s’appelle, depuis 2009, Embracing the World et développé de nombreuses actions humanitaires et caritatives.

Cette femme ne parle que le Malayalam (langue du Kerala) et n’enseigne que l’Amour, au-delà des religions. Et elle jouit d’une grande notoriété.

Faisons le point sur cette personnalité dont le rayonnement intrigue.


Amma naît le 27 septembre 1953, dans un petit village de la côte du Kerala, au Sud de l'Inde, au sein d'une famille de pêcheurs modestes. Ses parents l'appelèrent Soudhamani. Elle leur semblait remarquable à beaucoup d'égard et ses parents l'auraient parfois trouvée absorbée dans un état de samadhi (terme de yoga signifiant repositionnement de la conscience).

Elle arrêta l'école à neuf ans, car sa mère tomba malade et elle dut s'occuper de sa famille. Finalement elle fut contrainte de quitter le toit familial et de vivre sans abri.5 Elle se serait alors livrée à une discipline ascétique avec un dévouement mystique au divin, plus particulièrement sous son aspect de Mère divine. Après cette ascèse, Amma aurait réalisé son devoir : soulager la souffrance du monde et guider les pas des chercheurs spirituels. Soudhamani devint alors Mata Amritanandamayi, littéralement : la "Mère de la Béatitude immortelle".

Certains de ceux qui étaient venu dans le village de pêcheurs recevoir son darshan (terme de l’hindouisme qui désigne le contact avec le maître et la transmission spirituelle associé à ce contact) devinrent ses premiers disciples. Ils disaient ressentir une attirance spirituelle pour cette femme simple et modeste. Ce fut le début du «Mata Amritanandamayi Math», le premier et le plus important de ses ashrams, situé près de Kollam dans le Kerala. Il peut prendre différentes formes suivant les maitres. Le darshan d'Amma prend la forme d'une étreinte qui l'a rendue célèbre.

On dit qu’elle a ainsi embrassé plus de 20 millions de personnes.

Depuis, son temps est partagé entre son ashram principal en Inde et les tournées qu'elle fait chaque année aux États-Unis, Europe, Japon, Inde pour transmettre son message. Elle y rencontre aussi bien ses disciples que des curieux, venus faire l'expérience du darshan. Le M. A. Math, l'ONG fondée par Amma, a développé depuis plus de 20 ans un vaste réseau d’œuvres caritatives, incluant distribution de nourriture, construction de logements gratuits, pensions pour des veuves, orphelinat, éducation et formation professionnelle, santé (soins gratuits, hôpitaux…). Le M. A. Math a aussi développé un campus universitaire qui, en quelques années, est devenu une figure de proue dans le domaine de l'informatique et de la recherche. L'université travaille avec le gouvernement de l'Inde pour développer l'éducation dans toutes les couches de la société ainsi que dans les lieux reculés (lancement du projet Amrita- ISRO avec le président de l'Inde, et accord avec les universités des États-Unis, avec le premier ministre indien) L'Organisation M.A. MATH, entre autres distinctions, a reçu en juillet 2005 le statut d'ONG consultative auprès du Conseil économique et social de l’ONU. La Croix-Rouge française, à la recherche d’organisations locales présentant toutes garanties, a signé avec le M. A. Math un accord de coopération pour l’aide aux victimes du tsunami.

La parole d’Amma se répand, souvent sous forme de citations ; en voici quelques unes.
« Certainement la Béatitude n'est pas un but à atteindre après la mort ; c'est quand nous sommes encore dans ce monde, dans le corps, que nous devons en faire l'expérience. Comme le mental et le corps, la spiritualité et le monde sont les deux aspects de la vie. Il est impossible de les séparer totalement. La spiritualité est la science qui nous enseigne comment vivre joyeusement dans le monde matériel. »

« Il existe deux sortes d'éducation. L'une d'entre elle vous permet de trouver un travail convenable. L'autre vous enseigne comment mener une vie remplie de paix et de joie. C'est la spiritualité, c'est-à-dire la connaissance du mental. »

« La spiritualité est la science pratique de la vie. Elle nous enseigne la nature du monde, comment comprendre la vie et vivre pleinement, de la meilleure manière possible. »

« Puisse l’arbre de notre vie être fermement enraciné dans le terreau de l’amour. Que les bonnes actions soient les feuilles de cet arbre. Puissent les paroles de bienveillance former ses fleurs et puisse la paix en être le fruit.
»

Son action humanitaire et son message lui ont valu de nombreuses reconnaissances:

• 1993, Chicago: discours pour le centenaire du « Parlement des religions du Monde »
• 1995, New York : discours pour les célébrations du 50e anniversaire de l’ONU.
• 2000, New York : intervention lors du Sommet mondial de la Paix de l'ONU.
• 2002, Genève : intervention à la Conférence des Femmes pour la Paix mondiale organisée par l’ONU et qui rassemblait les femmes leaders spirituelles du Monde entier.
• 2002, Genève : Amma reçoit le prix Gandhi-King pour la non-violence au siège de l'ONU, à la suite de Nelson Mandela et Kofi Annan.
• 2004, Barcelone, Parlement des religions du Monde.
• 2006, New York, prix interreligieux James Parks.
• 2007, Paris, Prix Cinéma Vérité 2007 remis par Sharon Stone.

Enfin, sachez qu’il existe un ashram d’Amma en France près de Chartes.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Isabelle 12/12/2009 10:48


Bonjour, ou plutôt, comme le disent les enfants bien-aimés d'Amma, Om Namah Shivaya!
Je ne vis pas personnellement dans la mouvance d'Amma puisque je suis chrétienne (de sensibilité évangélique mais n'appartenant à aucune église instituée), mais, retenant de l'Inde les valeurs
sacrées de méditation et de sagesse, et reconnaissant l'arbre de la spiritualité d'Amma à ses fruits qui sont tous d'amour, j'aimerais vous faire partager mon coup de coeur, (loin de moi
l'intention de faire de la publicité gratuite!), pour le livre témoignage que vient de publier aux éditions Bénévent, une fidèle connue dans la communauté d'Amma sous le prénom spirituel de
Sridevi. Ce livre, dont l'auteur a pour nom "civil" Anne YUNG, et pour titre "LES JEUX DIVINEMENT EsPIÈGLES D'UNE P'TITE MAMAN", relate deux ans et demi de vie spirituelle avec Amma par le biais
d'un récit qui fait appel à des faits très simples, des anecdotes de la vie de tous les jours racontées dans l'éternel présent de la grâce d'Amma, et relues dans la lumière que jette sur elles le
Divin, et plus particulièrement sa face maternelle incarnée en Amma. Ce récit, complémentaire par sa différence d'optique des livres dits "officiels" sur la spiritualité d'Amma (tous passionnants
et utiles du reste), est je pense, un cadeau à offrir ou à s'offrir dans un monde qui étouffe de manquer d'amour...
Page de présentation de l'ouvrage sur Amazon:
http://www.amazon.fr/jeux-divinement-espiegles-petite-maman/dp/2756314633/ref=sr_1_1?ie=UTF8&s=books&qid=1259090709&sr=1-1


Olivia et Geoffroy 12/12/2009 15:38


Merci Isabelle de ce long témoignage et de nous faire partager ce coup de coeur. Quelles que soient les coryances ou les non croyances des uns et des autres, la spiritualité est incontestablement
une dimension indienne qui s'exprime de multiple façon. C'est quelque chose qui nous frappe.


Blog Translation

English

Recherche

Meteo

click for Bombay, India Forecast

Archives

Visiteurs depuis avril 2010

free counters

 nrinumero02