Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2011 6 30 /04 /avril /2011 06:14

Voici un résumé de l'actualité indienne.

 

Sur le plan économique, ce qui retient l'attention est l'inflation. Au-delà de l'inflation des produits alimentaires de base (the food inflation), qui peut du reste être contrôlée par des mesures non monétaires, il existe en réalité une inflation qui devient plus structurelle que conjoncturelle. En effet l'Inde continue à se déveloper et la demande progresse. Et aujourd'hui beaucoup d'usines tournent déjà en capacité maximum. L'offre peine à suivre la demande. A cela s'ajoute l'inflation "importée" car là aussi le développement économique se traduit par plus d'importations et parmi celles-ci, les matières premières (dont le pétrole) dont le prix international est en hausse. L'Inde se rend compte que nous ne sommes plus dans des scnénario de simples poussées inflationnistes. Ceci a des conséquences politiques.

 

Sur le plan politique, les scandales et la corruption continuent à dominer l'actualité. Plusieurs cadres supérieurs d'entreprises (chez Anil Ambani) ont été arrétés et mis en prison. L'ancien patron du comité d'organsation des Jeux Olympiques a été aussi arrété. L'ancien ministre des Telecom est toujours en prison. De fait, le scandale des conditions d'attribution des licences 2G aux opérateurs de telecom n'a pas fini de faire parler de lui ; on parle de plusieurs dizaine de milliards de dollars de manque à gagner pour l'Etat dans ces attributions de licences.

 

On parle toujours de la fameuse loi anti-corruption mais on s'enlise maintenant dans des dicussions.

 

Au Bengale, le parti communiste qui dirigeait le Bengale depuis 1977 est en train de perdre les élections; celes-ci se déroulent en quatre phases et il faut attendre encore avant la fin du scrutin, mais la coalition menée par l'actuelle ministre des Chemins de Fer devrait l'emporter largement.

 

On a beaucoup parlé la semaine dernière de Sai Baba.Sa personnalité a été salué par la plupart des politiciens du pays. Mais on a moins parlé de l'imbroglio juridique dans lequel se déroule le début de bataille pour prendre le contrôle du Trust qu'il laisse, un Trust richissime de plusieurs milliards de dollars.

 

La semaine passée a été aussi marquée par une grève massive des pilotes d'Air India. La tension chez Air India est vive, plusieurs pilotes ont été licenciés, Air India ne reconnaissant plus leur syndicat. Des dizaines de vols ont ainsi été annulés. Ce matin, Air India n'avait programmé que 39 vols sur les 320 vols quotidiens habituels.

 

On a aussi beaucoup parlé du projet de la centrale nucléaire d'Areva. Le gouvernement a confirmé la poursuite  du projet et a enfin promis la création d'une autorité de régulation du nucléaire en Inde.

 

On a également appris la semaine dernière que le Rafale et le chasseur d'Eurofighter restaient seuls en compétition pour le projet d'achat de 126 avions de chasse, un contrat de plusde USD 10 Mds. L'américain Loockheed et ses F-16, ainsi queles MIG russes ont été éliminés. L'inde a un grand besoin de moderniser ses escadrilles et la maîtrise du ciel reste un impératif face aux menaces chinoise et pakistanaise.

 

Enfin les media indiens ont largement couvert le mariage royal britannique...

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivia et Geoffroy - dans Actualité et société
commenter cet article

commentaires

Blog Translation

English

Recherche

Meteo

click for Bombay, India Forecast

Archives

Visiteurs depuis avril 2010

free counters

 nrinumero02