Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2009 7 31 /05 /mai /2009 15:02

Cela a commencé hier soir.

Une fuite soudaine d'eau dans l'office. Impossible de savoir d'où la fuite provient, mais l'eau est là par terre, un demi centimètre sur deux mêtres carrés. Je joins l'innefable Mr Gandhi (celui dont l'inaction coutumière me porte à la violence), notre propriétaire. Il est tard lorsque je l'appelle 11h du soir ! Il me dit qu'il n'est pas dans l'immeuble et qu'il m'envoie son frère, un prétendu ingénieur qui avec ses airs inspirés ne sait qu'énoncer de banales évidences. Nous avions déjà eu affaire à lui lorsque toute l'électricité avait sauté 20 minutes avant un cocktail, bref le genre de situation où les explosions de Geoffroy se mesurent en kilotonnes.

Dix minutes après ce coup de fil, le Gandhi junior se pointe. Aprés de savantes acrobaties qui le voient se mettre à quatre pattes, le voilà d'un ton académique déclarant qu'il y avait bien une fuite d'eau ! Merci Einstein ! 
Quelques kilotonnes (de Geoffroy) après, il me dit qu'un réparateur viendra demain à 13h.

Au réveil ce matin, je constate que la pile de ma montre est morte !

Ce matin nous rencontrons notre propriétaire dans le nouvel appartement pour la remise des clefs. Notre propriétaire est toujours aussi gentleman et tout se passe très bien. Il avait fixé rendez-vous avec l'homme devant organiser la connexion internet par cable ainsi que la connexion TV. Mais le bonhomme ne s'est pas pointé.

Ce matin, le magasin où nous avions acheté quelques appareils ménagers (oui car machine à laver, fours, toasters ont rendu l'âme d'un commun accord) nous appelle pour nous dire que le micro-ondes que nous avons commandé il y a 10 jours n'est pas disponible et que nous devons repasser au magasin (à une demie heure  de chez nous) pour choisir un autre modèle. Pas le choix nous y allons donc ! Comme ma montre était out, difficile de dire combien de temps nous avons perdu...

Vers 3h, alors que nous passons finalement à table, la fuite d'eau redouble. Je rappelle le propriétaire qui me fait rappeler par son frère qui me dit qu'il aura un réparateur demain. Je lui fais remarquer que j'attendais ledit réparateur aujourd'hui à 13h.... Re-kilotonne !

Et puis, au moment précis où j'écrivais ce billet, voilà Olivia qui fait un vol plannné, ayant stupidement glissé sur la fameuse flaque d'eau de l'office (laquelle s'est  soudainement élargie du fait de la fuite) !!!! Direction l'hôpital. Heureusement pas de fracture, juste un fort traumatisme au coude...

Je ne sais dire combien j'en veux à mon propiétaire et à son prix Nobel de frère !

Dimanche, n'est-ce pas le jour du saigneur ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivia et Geoffroy - dans Vie quotidienne
commenter cet article

commentaires

Geoffroy et Olivia 02/06/2009 16:36

Coucou chère soeur,

Et bien tu le croiras ou non après ma chute mes premières pensées étaient pour toi, j'avais si mal je tenais lamentablement mon bras afin de le protéger et direction les urgences et quelle joie de voir sur les radios qu'il n'était pas fracturé ! Je l'ai échappé belle !
Je vous embrasse tous les deux bien fort !

Geoffroy et Olivia 02/06/2009 16:33

Chère Loulou,

C'est promis nous serons en parfaite forme en septembre pour cette rencontre au sommet,je peux écrire à nouveau, c'est déjà une grande avancée ! A très très bientôt !

Geoffroy et Olivia 02/06/2009 16:31

Merci Thomas pour ce judicieux conseil, je vais essayer d'en tenir compte. Entre quelques cartons, mon bras a pu se reposer et j'ai pu lire avec grand plaisir ce si joli cadeau, cette Bd au ton très juste que tu nous a offerte ! Merci beaucoup et à très bientôt pendant la mousson qui ne devrait tout de même pas tarder !

Marie-Victoire 02/06/2009 13:26

Vos aventures sont distrayantes à lire mais à mon avis tellement pénible à vivre au quotidien. Je pense bien à vous dans cette période un peu chargée. Olivia soit prudente. Le coude c'est très douloureux. J'en sais quelque chose !

Thomas 02/06/2009 06:14

Bon rétablissement à Olivia et bon courage à vous deux !
La loi de Murphy semble particulièrement bien s'appliquer ici (cf. les deux billets "Y a des jours comme ça" chez moi). Pour ma part, je passe subtilement depuis quelque temps d'un tempérament d'infinie patience à de mini-explosions de quelques milli-tonnes, seule façon de faire avancer (un tout petit peu) les choses ici...

Blog Translation

English

Recherche

Meteo

click for Bombay, India Forecast

Archives

Visiteurs depuis avril 2010

free counters

 nrinumero02