Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2009 7 07 /06 /juin /2009 17:30

Le dimanche soir est souvent l'occasion de regarder un film... Pour nous ce fut ce film qui nous a permis de passer une bonne soirée...


Le Mariage des Moussons réalisé par Mira Nair en 2001 évoque avec tendresse et humour les états d'âme d’une famille bourgeoise de Delhi.

 Lalit, le père de famille va marier sa fille, Aditi, avec un jeune homme qu’elle n’a pu voir qu’une seule fois. Mariage arrangé lorsqu’elle entretient parallèlement une liaison sans lendemain avec un présentateur à la télévision,  assez ringard marié et couard. Le mariage aura lieu dans la plus pure tradition indienne, celle du Punjab, avec le rituel du henné, des costumes d’apparat et les séances posées de photographies mais c’est également un mariage d’aujourd’hui où la famille éparpillée au quatre coins de la planète (Etats-Unis, Moyen-Orient, Australie), qui incarne une véritable diaspora éclatée, va se retrouver autour de ces festivités.

Pour plus de liberté, Mira Nair, a filmé beaucoup de séquences caméra sur l’épaule afin de donner plus de fluidité et de spontanéité à cette famille réunie dans cette grande maison, aux allures de ferme, située à la périphérie de Delhi; on sent d'ailleurs à travers la caméra l'attachement de la réalisatrice à cette ville. Entrecroisement de drame, de scènes de tendresse, d’incompréhension et de non dits. Malgré les apparences à sauvegarder, Lalit, le père (interprété par le talentueux Naseeruddin Shah trop rare au cinéma) saura prendre la bonne décision et faire preuve de modernité et de courage.

Ce film a tous les ingrédients d’un film Bollywood, musique pop indienne, jazz et musique traditionnelle du Punjab avec de jolis moments de scènes de danse qui rythment et accompagnent ce mariage mais Mira Nair ne sombre pas dans l’excès et sait filmer ce mariage avec  justesse et sensibilité. Il a reçu à Venise le Lion d’Or et a le mérite de montrer comment une certaine bourgeoisie indienne s’occidentalise petit à petit au contact de la mondialisation.

Pour nous qui vivons en Inde, le fim est finalement trés réaliste. Nous entrons véritablement dans une famille bourgeoise indienne et le film est presque un documentaire sur les relations qui peuvent exister dans une famille indienne aujourd'hui. Mais la caméra ajoute beaucoup de couleurs à ces scènes familiales qui sont restituées avec justesse. Comme dans la vraie vie indienne il y a des émotions, finement accentuées par une caméra proche des personnages. L'un des mérites de ce film est qu'il nous fait comprendre les personnages, car chacun a sa propre histoire, et toutes les relations qui existent entre eux dans le cadre d'une tradition familiale bien établie et obligatoirement partagée.

Enfin, et là on a apprécié, le film dure moins de deux heures ce qui contraste avec les films indiens qui durent de 3 à 4 heures.

Bref, nous vous invitons à voir ce film.

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivia et Geoffroy - dans Films
commenter cet article

commentaires

alain+BARRE 08/06/2009 19:10

merci
alainb

alain+BARRE 08/06/2009 17:13

...avez-vous une adresse où peut-on se procurer ce film ?...
cordialement
alainb

Olivia et Geoffroy 08/06/2009 17:31


Nous avons trouvé ce film à la Fnac, mais il doit être aussi disponible sur les sites en ligne (amazone... price minister...).


léna 08/06/2009 16:12

alala j'ai vu ce film quand j'étais petite! il est vraiment beau!! et sinon, tout se passe bien pour le déménagement ?! courage !

Olivia et Geoffroy 08/06/2009 17:33


Oui c'est un beau film !  Le déménagement se passe bien, plus vite que prévu ! La partie déménagement proprement dite est terminée depuis cet aprés-midi; mais on s'arrache les cheveux
pourobtenir une bouteille de gaz et une bonne connexion internet...


Blog Translation

English

Recherche

Meteo

click for Bombay, India Forecast

Archives

Visiteurs depuis avril 2010

free counters

 nrinumero02