Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 mai 2009 2 12 /05 /mai /2009 10:51

Les tensions entre hindous et musulmans sont une donnée constante de l’histoire de l’Inde. Ce sujet est brillamment évoqué dans le livre « Les Indiens, portrait d’un peuple » de Sudhir et Katharina Kakar. Les auteurs se demandent comment le musulman voit l’hindou et comment l’hindou voit le musulman… Quelques extraits de ce livre que nous vous avons présenté il y a quelques jours.

 

  Le musulman vu par l’hindou

Les deux principales caractéristiques que les hindous associent aujourd’hui aux musulmans sont la puissance et la bestialité. Il découle de ces deux traits, l’hindou en est persuadé, que le musulman est « par nature » agressif et porté à la violence. Cette image a des racines très anciennes même si elle a été renforcée par les combats au cachemire et la vague d’attentas perpétrée par des extrémistes musulmans.

A contrario l’hindou se perçoit come faible, faible parce que divisé : « Qu’il arrive quoi que ce soit dans une communauté musulmane et ils ne font plus qu’un. Nous, non, à cause de nos différentes castes. Chaque caste a ses propres coutumes et son mode de vie. Nous ne sommes pas unis. Chacun est centré sur lui-même. Les riches essaient d’exploiter les pauvres. Cela n’arrive pas chez les musulmans.  Même s’ils ont des riches et des pauvres, au moins au moment de la prière ils sont unis et prient tous ensemble en même temps. Cela favorise leur unité. Notre système n’est pas comme çà. Chacun se rend au temple pour faire ses puja quand il veut, comme il veut, et puis il s’en va. Il n’y a pas de communication entre nous. Si nous pouvions, nous aussi, nous montrer solidaires dans nos prières, nous serions certainement unis et plus forts que les musulmans. »

Pour de nombreux hindous, les musulmans sont  puissants non seulement parce qu’ils sont unis mais aussi parce qu’ils possèdent des armes, qu’ils bénéficient d’un régime de faveur de la part de l’Etat et qu’ils ont en cas de conflit soutenus et même armés par le Pakistan. 

« Les musulmans sont constamment approvisionnés en armes qui viennent du Pakistan ou qui sont peut-être fabriqués sur place. Ils en sont toujours bien pourvus. Même le musulman le plus pauvre a au moins un couteau de boucher chez lui parce qu’ils mangent tous de la viande. »

Le second trait qui caractérise le musulman aux yeux de l’hindou est la bestialité. Autrement dit les hindous attribuent aux hommes musulmans une sexualité effrénée, une férocité physique, une recherche de satisfaction immédiate et une saleté qui ne tient pas tant à un problème d’hygiène corporelle qu’à une pollution intérieure liée à la consommation d’aliments interdits.

Le fait que les musulmans consomment du bœuf et tuent donc des vaches a peut-être été, historiquement, la principale source de ressentiment pour les hindous. Il est difficile d’être proche de quelqu’un avec qui on ne peut partager un repas et dont on trouve les habitudes alimentaires répugnantes.

Prochain article : l’hindou vu par le musulman

Partager cet article

Repost0

commentaires

Blog Translation

English

Recherche

Meteo

click for Bombay, India Forecast

Archives

Visiteurs depuis avril 2010

free counters

 nrinumero02