Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 mars 2009 6 07 /03 /mars /2009 13:39

Nous réalisons que nous avons un peu négligé l'actualité indienne ces dernières semaines. Et pourtant elle a été fournie.

Il y a eu tout d'abord la publication du réquisitoire de la police de Bombay contre les accusés des attentats du 26 novembre. Pas moins de 11 280 pages pour accuser 47 personnes (dont deux indiens) et surtout pour montrer que tout avait été minutieusement préparé et que les organisateurs de cette tuerie disposaient de matériels de communication sophistiqués. Le mouvement LeT dont nous avons déjà parlé est la pièce centrale. L'enquête a bien sûr bénéficié de l'aide américaine et les transactions financières liées à cette vaste opération ont été mises en évidence de même que l'implication d'un colonel de l'armée pakistanaise.
Tout ceci confirme les soupçons que les Indiens avaient dés le début.

Ceci n'a
pas empêché le Chef d'Etat-Major de la Marine pakistanaise de déclarer publiquement qu'il n'était pas sûr que la voie maritime ait été utilisée par les terroristes, le pauvre amiral étant obligé de se rétracter 24h après. 

Rien de bien nouveau dans ces révélations. Le danger reste l'état de décomposition du Pakistan.

 

Autre nouvelle, le Premier Ministre Indien s'est remis de son opération (pontage) et a repris ses activités. Nous ne cachons par notre admiration pour cet homme de 76 ans, respecté de tous et dont le profil tranche par rapport au profil moyen des hommes politiques indiens.

 

Toujours en politique, le calendrier électoral vient d'être publié. Nous creuserons ce sujet car les élections en Inde se déroulent de manière différente de ce que l'on connaît et faire voter un pays de 1.2 milliard d'habitants nécessite une organisation particulière.

 

Enfin et plus récemment, comme vous l'avez vu peut-être dans vos journaux, Gandhi a refait parler de lui à travers la vente aux enchères à New-York, hier, d'objets personnels lui ayant appartenu dont les fameuses lunettes cerclées. Savoir que les lunettes de ce grand visionnaire finiraient sous le marteau d'une vente aux enchères a choqué les medias indiens. La solution mise en oeuvre a été celle à  laquelle nous nous attendions à savoir leur achat (l'Inde n'ayant pas réussi à convaincre le vendeur d'empêcher la vente) par un millionaire indien américain et leur don à l'Inde. L'honneur est sauf. Mais Gandhi incarne le nationalisme indien et cet épisode a réveillé ce nationalisme.

Partager cet article

Repost0

commentaires

Blog Translation

English

Recherche

Meteo

click for Bombay, India Forecast

Archives

Visiteurs depuis avril 2010

free counters

 nrinumero02