Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 décembre 2008 3 17 /12 /décembre /2008 09:43

Nos lecteurs vont encore nous dire que l’on voit l’Inde partout et que ce tropisme commence à les lasser !

Certes, mais plus on avance et plus on découvre des choses intéressantes !

Donc, cette fois, nous allons nous intéresser à un indien qui est probablement le prétendant au Trône de France ! Oui c’est énorme, nous en convenons, mais cette information a été largement commentée en 2007 à la suite de la publication par le Prince Michel de Grèce d’un livre sur les Bourbon « Le Rajah Bourbon ».

 

L’origine de l’histoire se situe au XVI° siècle.

1523 : François 1er et son cousin le Connétable de Bourbon étaient les meilleurs amis du monde. Mais la mère du roi sème la zizanie entre eux... Le Connétable passe à l'ennemi, devenant ainsi le traître le plus célèbre de l'Histoire. A la même époque, un petit garçon nommé Jean est élevé secrètement dans une bourgade d'Italie. Une nuit, des spadassins viennent pour l'assassiner : il s'enfuit vers l'Espagne avec son précepteur. Celui-ci révèle à Jean qu'il est très probablement le fils caché du feu Connétable. Attaqué par des pirates, Jean est vendu au Caire à l'armée, et devient le protégé du Vice roi d'Egypte, Daoud Pacha. Mais ce dernier se révèle un homme cruel, et jaloux de la liaison de Jean avec la copte Latifa. Notre héros fuit alors vers le sud, où il est capturé par l'armée Ethiopienne puis arrive sur les côtes indiennes désespéré. Le père Marilva, un jésuite portugais, lui présente l’empereur Moghol Akbar. Une forte amitié s'établit entre Akbar et Jean, qui participe glorieusement à la guerre contre les Rajpoutes et influence la politique de tolérance religieuse du souverain. Il est sauvé d'une tentative d'empoisonnement des intégristes musulmans par un médecin du harem, Julia, soeur d'une des femmes d'Akbar. Il l'épouse et fonde une famille tout en poursuivant sa carrière glorieuse. Un ambassadeur lui révèle qu'il est l'aîné de la maison de France - les Bourbons sont désormais sur le trône avec Henri IV- mais Jean préfère renoncer à ses droits. Ainsi, par sa volonté, il y aura une branche indienne des Bourbons jusqu'à nos jours...

 

Et quel homme est ce prétendant indien au trône de France ? Tout d’abord, il faut préciser que son nom complet est Balthazar Napoléon de Bourbon III, tout un programme !

M. de Bourbon est un avocat et propriétaire terrien de 49 ans dont la famille est installée depuis 1775 à Bhopal, une ville historique du centre.

L'homme, corpulent et de petite taille, est chaleureux. Il reçoit en famille dans sa maison bourgeoise et kitch à la façade ornée d'une imposante fleur de lys surmontée de l'inscription "Maison de Bourbon". L'emblème de la monarchie française s'affiche sur ses meubles, cartes de visite et jusqu'à ses boutons de manchettes.
"On m'a toujours inculqué l'idée que j'appartenais à une famille noble et royale", raconte M. de Bourbon. A la suite de son père Salvadore, il milite depuis 20 ans pour que soit "reconnue" son appartenance à la Maison de Bourbon, dont le chef fût Roi de France jusqu'en 1830.

"Qu'ils me reconnaissent ou pas, je fais partie d'une grande famille. Je suis une fraction d'une part de la France", assène l'avocat qui ne parle pas un mot de français et n'a jamais mis les pieds dans l'Hexagone. Il a gardé de ses ancêtres français la foi dans le catholicisme. Ses enfants s'appellent Frédéric, Michelle et Adrien.

Balthazar Napoléon plaisante volontiers sur les revers de fortune de sa famille (il est le premier de la lignée à travailler) et voulant faire croire de manière exagérée qu’il est presque sur la paille, fait preuve d’un bel humour en disant que sa famille est devenue les « Bourbon on the rocks ».

Cet héritier du trône de France revendique le titre de Duc de France afin que soient reconnues les souffrances de sa famille obligée d’émigrer en Inde, mais il ne réclame rien d’autre !

 

L’histoire qui s’arrête là ne dit pas si les lettres que cet avocat reçoit commencent par Dear Sir ou par Dear Sire ?

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

R-N 17/05/2009 21:28

C'est l'excitation de cette découverte exotique qui emporte le reste ! Même si l'on pouvait prouver que cette famille descend bien du Connétable, elle n'aurait pour autant aucun droit à la couronne...

Il faut néanmoins reconnaître qu'elle a joué un rôle très digne au cours des siècles.

Bonjour à ce blog !

Blog Translation

English

Recherche

Meteo

click for Bombay, India Forecast

Archives

Visiteurs depuis avril 2010

free counters

 nrinumero02