Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 décembre 2008 5 12 /12 /décembre /2008 14:51

Qu’il s’agisse de tatouage, ou de coloration de cheveux, ou encore de plante aux vertus médicinales, le henné est très présent en Inde. Lors de nos premiers jours en Inde, nous nous étonnions de voir autant d’hommes aux cheveux roux, sans savoir qu’il s’agissait de coloration faite avec du henné.

 

Alors, apprenons-en davantage sur le henné !


Le henné
, connu sous le nom scientifique de Lawsonia Inermis, est un arbuste pouvant atteindre un mètre de hauteur. Sa fleur est blanche, son parfum est proche de celui du réséda. Les feuilles séchées et réduites en poudre permettent d’obtenir une teinture jaune ou rouge. Il est aussi considéré comme une plante médicinale pour ses différents composants dont le tanin. Le henné est cultivé intensivement en Inde et au Soudan.

Dans la tradition des pays arabes, en Inde, dans la communauté juive, le henné (appelé Hena en Arabe, vient de l'hébreux Hen qui signifie "trouver grâce" ) est censé amener la Baraka prospérité et bonheur. Lors du mariage, le henné est aussi lié à la fécondité.

Dans certaines régions de l’Inde où il est très utilisé, il est aussi appelé Mehandi.

Son usage pour parer les femmes remonte à 9 000 ans et dans environ 60 pays. Des traces de son utilisation ont été retrouvées dans de nombreuses civilisation antiques telles que : l’archipel des Cyclades (3000-4000 av. J.C.), l’ancienne cité cananéenne d’Ugarit à Ras Shamra en Syrie (2100 av. J.C.), Canaan, la civilisation minoenne (Crète antique) et Mycènes (Grèce antique). Les motifs décoratifs célébraient le plus souvent la fertilité et la sexualité féminines. Cependant, les Egyptiens de l’Antiquité l’employaient pour ses qualités médicinales et odorantes comme en témoigne la momie de Ramsès II dont les cheveux, les mains et les pieds en étaient couverts. Dans la région orientale de la Méditerranée et en Egypte, les Juifs et les premiers Chrétiens se servaient du henné pour orner les mains des femmes. Les Musulmans l’ont ensuite intégré dans leurs traditions et ont répandu son usage avec l’expansion de l’islam jusqu’en Espagne où il y était cultivé et utilisé par les Juifs, les Chrétiens et les Maures du 9ème siècle jusqu’à l’Inquisition espagnole. Le henné est également apparu très tôt en Inde (XII° siècle) où il est toujours employé par les Musulmans et les Hindous.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

zaynab 27/02/2009 14:19

Ce qui est étrange c'est qu'au Maghreb l'utilisation du henné chez les hommes soit davantage "tabou" qu'en Inde... Les hommes se teignant les cheveux sont quasi inexistants, et ceux qui se teignent la barbe sont rares !

léna 13/12/2008 18:40

bonjour, je suis toute nouvelle sur ce blog, je le visite depuis 3-4 jours et j'ai décidé de me lancer dans l'aventure du commentaire ;)
Eh bien, que dire à part que votre blog est très bien ficelé, amusant à certains moments, un peu moins parfois, mais après tout, n'est ce pas la vie qui est faite ainsi ?
Je deviens une lectrice officielle et assidue et je vous remercie de nous apporter au quotidien ce pays mystérieux.

Olivia et Geoffroy 14/12/2008 13:54



Nous vous remercions de votre comentaire et soyez la bienvenue sur ce blog. N'hésitez pas à nous dire les articles que vous avez
apprécié et ceux qui moins retenu votre intérêt.



Fanette 13/12/2008 15:46

Aurais-je raté un de vos articles !!!! Diable, je me plonge ds les archives !
Crise ou pas, Paris est une ruche aujourd'hui : sous une pluie glaciale, les passants chargés de paquets, se bousculent et envahissent tout !!

Fanette 12/12/2008 17:37

On attend une photo de vous deux en rouquin henné !
Plus sérieusement, j'ai encore lu hier un article sur le problème du manque de filles en Inde: avortements et abandons seraient encore courants, entraînant un déséquilibre inquiétant à l'âge adulte : plus de 2 jeunes hommes pour 1 jeune femme. Quelle est la position du gouvernement sur ce problème ? Qu'en percevez-vous ?
Brrrrrr... on gèle ici ! Baisers

Olivia et Geoffroy 13/12/2008 13:37


Pour la photo en rouquin, il faudra patienter... longtemps !
Le déséquilibre filles/garçons à la naissance est un vrai sujet (que nous avons déjà abordé). Le gouvernement prend des mesures en essayant de "surveiller" l'utilisation des échographies là où il y
en a. Mais 70% de la population vit dans des zones rurales et on voit mal comment contrôler. C'est un sujet de société, comme tant d'autres, mais assez peu commenté par les journaux qui sont
davantage sur les sujets d'actualité.
Ici on a chaud !!! 


Blog Translation

English

Recherche

Meteo

click for Bombay, India Forecast

Archives

Visiteurs depuis avril 2010

free counters

 nrinumero02