Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2008 6 06 /12 /décembre /2008 04:11

Bombay est encore sous le choc. Tous les jours les quotidiens parlent des attentats. Pour la première fois, des têtes sont tombées. D'abord celle du Ministre de l'Intérieur, puis celle du Gouverneur de l'Etat du Maharastra.
Mais surtout, les élites indiennes se réveillent et s'accordent pour dire qu'il s'agit d'une défaillance et d'une responsabilité collective. Par deux fois les services de renseignements américians, et la dernière fois en septembre, avaient averti des risques d'une attaque des hôtels faisant face à la mer. Il y a deux mois, la sécurité de l'hôtel avait été soudainement renforcé,mais s'était vite relâchée et Bombay avait vite "rebasculé dans l'insouciance" comme l'écrivait notre ami journaliste du "Monde".

Les Indiens apprennent avec horreur que les terroristes avaient en fait prévu de faire beaucop plus de dégats; plusieurs bombes ont ainsi été retrouvées et désamorcées. Le seul terroriste capturé vivant a révélé beaucoup de détails. L'Inde aprés l'avoir refusé a accepté l'aide du Shin Bet et du FBI.

La sécurité est renforcée mais nous sommes ici conscients des limites de l'exercice. La plupart des militaires et policiers que l'on voit dans les aéroports sont armés d'un bâton ! Le stock d'armes de la police ne permet d'équiper qu'un policier sur 4 ! Ce renforcement de la sécurité et la mise en alerte maximum du pays fait suite à des informations laissant entendre une nouvelle attaque sur Bombay, notamment par fois aérienne cette fois.

Il faut cependant dire que la protection du pays n'est pas simple et comme "le Monde" le souligne :  "L'Inde est en effet vulnérable avec ses 7 500 kilomètres de façade maritime, dont environ la moitié pour sa côte occidentale bordant la mer d'Oman susceptible d'être approchée par des groupes venus du Pakistan."

Le Premier Ministre a relancé l'idée de la création d'une agence fédérale de renseignement (le FBI indien), mais l'idée n'est pas nouvelle.

L'opinion publique indienne est majoritairement en faveur de sanctions contre le Pakistan, c'est à dire une action militaire et les américains s'emploient à calmer les indiens et à faire pression sur le Pakistan pour qu'il extrade des suspects pakistanais, ce que refuse catégoriquement le Pakistan.

Les autorités françaises envoient la semaine prochaine une cellule de soutien psychologique pour la communauté française et cherchent à sécuriser l'école française et d'autres lieux français.

Ce qui nous frappe tous c'est que ce n'est pas la première fois que l'Inde doit faire face à des attentats et à des menaces terroristes et que le pays ne tire pas les leçons de ce qui se passe et que les décisions de renforcer la surveillance et le renseignement prises après les nombreux attentats des années passées n'ont pas été suivies d'effet.

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivia et Geoffroy - dans Actualité et société
commenter cet article

commentaires

Blog Translation

English

Recherche

Meteo

click for Bombay, India Forecast

Archives

Visiteurs depuis avril 2010

free counters

 nrinumero02