Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 octobre 2008 3 29 /10 /octobre /2008 15:02

Parmi les grands écrivains français qui se sont intéressés à l’Inde il y a Romain Rolland. Retour sur ces liens très forts tissés entre ce grand écrivain et l’Inde.

 

Tout d’abord un bref rappel de la vie de Romain Rolland : Romain Rolland naît le 29 janvier 1866. Elève de l’Ecole Normale Supérieure, agrégé d’Histoire, docteur ès lettres, Romain Rolland deviendra célèbre dans le monde entier comme penseur, philosophe, littérateur, auteur dramatique etc.

 

Jeune étudiant, il se forme à l’école de Tolstoï (à qui il écrira, et qui lui répondra) et de Spinoza. Musicien passionné (il joue d’ailleurs du piano), il admire Bach et Mozart et vénère Beethoven et Wagner.

 

Son œuvre littéraire est considérable : 3 ouvrages dramatiques commencés en 1898 et réunis en 1913 sous le titre général de « Tragédies de la Foi ». Puis en 1899, il publie « Les Loups » sous le pseudonyme de Saint Just, « Danton » en 1901, « Le 14 juillet » en 1902. Ce « Théâtre de la Révolution » par lequel il souhaitait dégager la vérité morale et rallumer l’héroïsme et la foi de la Nation aux flammes de l’épopée républicaine, n’a pas le succès qu’il attendait.

 

Mais son « Jean-Christophe », roman fleuve de 10 volumes, écrit entre 1904 et 1912, lui fait une réputation mondiale. Les deux personnages principaux symbolisent la France et l’Allemagne. Olivier personnifie « la France idéaliste, guerrière, impérialiste, généreuse et fidèle ; tandis que Jean-Christophe représente « une Allemagne sentimentale, rêveuse, artistique et savante. Cette œuvre est couronnée par l’Académie Française en 1913 ; traduite en allemand, l’éditeur de Francfort prédit que cette somme moderne amènerait Français et Allemands à s’aimer les uns les autres. La guerre 1914-1918 allait en fournir un cruel démenti.

 

Romain Rolland s’installe en Suisse dans la Villa Olga à Villeneuve sur les bords du lac Léman. Toujours fidèle à son amitié pour la vieille Allemagne, il écrit « Au dessus de la mêlée » en 1915, où il réaffirme ses convictions pacifiques, ce qui provoque un véritable scandale en France.

 

En 1916, il reçoit le Prix Nobel de Littérature pour « l’ensemble de son œuvre ».

 

En 1920, il lance avec Duhamel et Barbusse l’appel au premier congrès de l’Internationale Intellectuelle. A noter que Romain Rolland n’a jamais appartenu à aucun parti ; mais il peut être considéré comme « compagnon de route » du Parti Communiste.

 

Il est en rapport avec toutes les grandes personnalités de cette époque. Freud a une grande admiration pour Romain Rolland, qu’il ne rencontrera qu’une seule fois en 1924. A la même période, Rolland s’intéresse à la philosophie indienne ; il publie la vie et l’apostolat de « Gandhi, Messie de l’Inde », homme exceptionnel,  partisan  de la non violence, qui souleva son pays contre la domination anglaise. Le Mahatma rendra visite à Rolland, toujours résident à Villeneuve.

 

Dans quelles circonstances et pour quelles raisons, cet écrivain révolté et engagé va-t-il s’intéresser à l’Inde et pratiquement se laisser convertir par ce pays dans lequel il n’aura jamais l’occasion d’aller ?

A SUIVRE

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Blog Translation

English

Recherche

Meteo

click for Bombay, India Forecast

Archives

Visiteurs depuis avril 2010

free counters

 nrinumero02