Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2008 7 05 /10 /octobre /2008 15:11

Dimanche tranquille à la maison après un excellent dîner hier constitué de petits mets français (une soupe de melon et basilic comme en Provence, un roti de magrets de canard rapporté de Paris avec un gratin de pommes de terre, fromages achetés aussi à Paris et un délicieux gateau aux chocolat et aux fruits rouge). Nous avions invité un couple d'expatriés, tout nouveaux arrivants à Bombay après quelques années passés  à Séoul.

En feuilletant les nombreux journaux du jour, Geoffroy et moi découvrons en première page du Mumbai Mirror un article et une interview d’un jeune leader politique de l’Etat du Maharasthra Raj Thackeray, neveu d’un puissant homme
 politique très connu et écouté, ici, Bal Thackeray, 82 ans, fondateur du Shiv Sena, parti nationaliste hindou considéré comme extrémiste. Dans le cadre d’une alliance avec le BJP (Le Bharatiya Janata Party "parti du peuple indien" est un parti à orientation nationaliste hindoue) le Shiv Sena gouverna l’Etat du Maharasthra, durant la fin des années 90 et est aussi à la tête de la municipalité de Bombay qu’il rebaptisa Mumbai. Ce parti doit son grand succès à son implantation locale, à sa propagande nationaliste très clairement exprimée et à son racisme contre les musulmans. Bal Thackeray ressemble plus à un personnage de roman, un mafieux qui, malgré son grand âge continue à avoir une grande influence sur la ville et dont il est dit qu’il tire encore toutes les ficelles. Il a même été illustrateur pour la célèbre revue américaine The New Yorker www.newyorker.com !!
Son neveu Raj Tackeray homme très charismatique espérait succéder à son oncle mais finalement après une lutte de pouvoir, le fils, Uddhav, plus effacé a remplacé son père à la tête du parti. Ne souhaitant pas être dans l’ombre, le neveu créa en 2006, un nouveau parti le MNS (Maharashtra Navnirman Sena), qui en peu de temps a commencé à avoir une notoriété grandissante et les résultats à certaines élections locales sont encourageants.
L’interview qu’il donnait ce matin à une journaliste du Sunday Mirror aurait en France de quoi nous choquer, ses idées, ses propos virulents ne sont pas éloignés de celles du Shiv Sena. En couverture il affiche sans complexe et sans ambigüité son admiration pour Hitler
.

Lorsqu'on demande à Raj Thackeray quel est le message qu'il veut délivrer à l'occasion du jour de la non-violence, il répond: "Je pense que la non-violence de M Gandhi était pour les britanniques intelligents et éduqués, pas pour ceux qui ne pouvaient comprendre son langage". L'essentiel de l'interview porte sur la question des langues car R. Thackeray ne reconnait que le Marathi (la langue locale de l'Etat du Maharashtra) et estime que l'on ne doit pas utiliser d'autres langues y compris l'hindi qui est la langue nationale du pays;  pour lui l'Inde est comme l'Europe "s'il n'y a qu'une monnaie, il y a pluralité de langues et de cultures". Il admet à peine que des industriels d'autres états indiens puissent s'installer dans l'Etat du Maharasthra, surtout s'ils ne parlent pas le Marathi et estime qu'en matière d'emploi la majorité des jobs doivent être réservés à des ressortissants de l'Etat en question. 

A propos d'Hitler dont il dit admirer la stratégie, il précise : "Je pense que Gandhi a été le plus grand leader indien du siècle précédent et je vois une similitude avec le caractère histoirque de l'oeuvre de redéveloppement de la nation allemande entreprise par Hitler".

Pas étonnant dans ce contexte que la ville de Bombay ait récemment pris des mesures pour obliger les commerçants à libeller en Marathi leurs enseignes commerciales, mesures qui n'ont pour l'instant pas été suivies d'effets... Peut-être devrons-nous bientôt apprendre le Marathi !

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivia et Geoffroy - dans Actualité et société
commenter cet article

commentaires

Thomas 06/10/2008 09:51

La disposition concernant les écriteaux en marathi est malheureusement beaucoup plus appliquée qu'on ne pourrait croire au premier abord ; c'est en tout cas le constat en vigueur dans le sud (Breach Candy / Kemps Corner / Marine drive...). On avait déjà les factures d'électricité en marathi, à quand l'obligation de n'échanger avec les autorités que dans cette langue ? :-/

Olivia et Geoffroy 06/10/2008 16:27


Effectivement nous recevons nos premières factures d'électricité illisibles pour nous (Watt happened ?) et découvrons que ce n'est pas un cas isolé. L'apprentissage du Marathi va se (nous)
transformer en parcours du combattant ce qui devrait ressembler à un marathon !


Djoh 05/10/2008 23:31

Même la maire de Mumbai n'est qu'une marionnette de R Thackeray ...

Je découvre ce blog avec plaisir ! Même si voir la photo de Thakeray me laisse toujours un sentiment de dégoût profond.

Olivia et Geoffroy 06/10/2008 16:24


Merci de votre commentaire et de votre intérêt pour notre blog. Nous avons bien compris que vous n'aviez pas un sentiment de goût profond pour ce personnage... comme beaucoup d'autres !!! Nous
sommes toujours preneurs des commentaires de ceux qui connaissent bien l'Inde et nous vous en remercions.


Blog Translation

English

Recherche

Meteo

click for Bombay, India Forecast

Archives

Visiteurs depuis avril 2010

free counters

 nrinumero02