Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2008 3 17 /09 /septembre /2008 15:57

Récemment j'ai eu l'occasion de rencontrer un touriste français qui s'était fait voler tous ses papiers (passeport compris) son argent etc... Comme il était client de la banque en France il s'est pointé à la banque à Bombay pensant qu'on pourrait le dépanner aisément. Il n'avait plus d'argent, même pas de quoi téléphoner en France. J'ai mis à sa disposition le téléphone de la banque pour qu'il puisse appeler sa famille, laquelle déjà prévenue avait fait envoyer de l'argent au Consulat. Pour qu'il puisse au moins régler ses frais de taxi je lui ai avancé un peu d'argent et il s'était engagé à me les rendre dés qu'il aurait eu son virement le lendemain. Ce n'était pas une grosse somme et je n'en attendais pas forcément le remboursement... lequel remboursement n'est jamais intervenu !  
Le Consulat de France de Bombay nous  indiquait qu'il y avait presque une dizaine de touristes français à qui cela arrivait chaque jour ! Il faut donc faire attention mais ce n'est pas propre à l'Inde. Ce qui est plus inquiétant est le cas de ceux qui disparaisent purement et simplement. Dans certains cas il s'agit de français qui disparaissent volontairement ! Dans d'autres hélas c'est plus tragique et quelques fois, dans l'ivresse de l'Inde, la drogue s'invite... Il y a aussi des cas de personnes en quête de spiritualité qui se laissent envoûter...
 
Ci-dessous le cas de ce jeune français parti faire le tour du monde en vélo en passant par l'Inde. Plus de trâce de ce jeune, personne ne se souvient de lui alors qu'un "blanc" avec un vélo se remarque. Nous publions l'article paru dans le blog www.aujourdhuilinde.com ...


L'enquête piétine toujours pour retrouver le Français Jean-Baptiste Talleu, porté disparu à Bombay depuis le 5 décembre 2007. La police française n’a toujours pas l’autorisation de venir enquêter en Inde. La famille du disparu lance une pétition.

 





Jean-Baptiste Talleu, 26 ans, faisait un tour du monde à vélo.

 

 Il faisait un tour du monde à vélo. En provenance de Dubaï, Jean-Baptiste Talleu a passé l'immigration à l'aéroport de Bombay le 5 décembre 2007. Il a fait ensuite deux retraits bancaires, puis plus rien. En mars dernier, la famille a déposé plainte pour enlèvement contre X devant le parquet de Nancy. Des avis de recherche ont été placardé dans les ambassades et les consulats d'Inde.

Au mois de mai, le juge d'instruction de Nancy en charge du dossier a émis une Commission Rogatoire Internationale. Son exécution doit permettre à la police française de se rendre sur les lieux pour enquêter. Mais l'accord des autorités indiennes n'a toujours pas été obtenu. Les policiers français désignés sont obligés d'attendre ce feu vert pour partir à Bombay.

"C'est le grand silence, tant en France qu'en Inde", confie les membres de l'association AJB qui se battent pour que les recherches continuent. "Cette lenteur est insupportable pour sa famille, et devrait l'être aussi pour les autorités françaises. C'est un citoyen français qui a disparu sur le territoire de l'Inde. Il est impensable de continuer à laisser les jours s'écouler sans que le gouvernement français ne tente de manière plus pressante d'obtenir une réponse du gouvernement indien". De même, l'avocat de la famille Talleu déplore que les Indiens n'aient pas donné de nouvelles "dans un délai raisonnable".

La famille et les amis de Jean-Baptiste ont donc lancé
une pétition pour montrer aux autorités françaises et indiennes l'intérêt des Français pour cette enquête. La famille de Jean-Baptiste remercie vivement tous ceux qui voudront bien y participer.

Au printemps dernier, Marie-Claire Talleu avait fait le voyage jusqu'à Bombay pour tenter d'accélerer l'enquête et offrir une grosse récompense en échange d'information. Elle confiait, à ce moment là, que ce voyage était nécessaire "pour se rendre compte de la grande difficulté de l'enquête". Près de 10 mois après la disparition de Jean-Baptiste, cette pétition est une nouvelle chance de faire avancer les recherches, pour un jour, peut-être, connaître la vérité.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivia et Geoffroy - dans Voyage Tourisme
commenter cet article

commentaires

Viviane 23/09/2008 19:15

En 1973, je me suis trouvée dans la même situation que votre touriste.
C'était à Médan à Sumatra, je suis allée voir une banque française où un
charmant monsieur m'a accueillie. Il m'a prêté une petite somme (pour lui à
fonds perdu, je pense ! ) qui m'a permis de prendre le bateau pour la
Malaisie, puis de poursuivre sur Bangkok où de l'argent m'attendait. Arrivée
en France, je lui ai fait un virement. Mais j'ai toujours vis à vis de ce
monsieur une énorme dette morale.
Bienfaiteurs, ne vous découragez pas, continuez cette entraide ! Il y a
encore des touristes, même s'ils sont un peu légers, honnêtes et
reconnaissants. Touristes, encouragez les bienfaiteurs en remboursant vos
dettes, car ils sont susceptibles d'aider d'autres personnes !

Blog Translation

English

Recherche

Meteo

click for Bombay, India Forecast

Archives

Visiteurs depuis avril 2010

free counters

 nrinumero02