Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2008 7 14 /09 /septembre /2008 12:05

Les attentats d'hier à Delhi ont fait beaucoup plus de victimes que ne l'indiquaient les chiffres que Geoffroy et moi donnions hier ; on parle maintenant de 23 morts et de 110 blessés.
En plus des 4 bombes qui ont explosé, à chaque fois dans des endroits fréquentés, 5 autres bombes n'ont pas explosé et ont été désamorcées. Ces bombes assez simples étaient remplies de billes et débris d'acier pour augmenter leur puissance destructrice.
Les autorités indiennes semblent impuissantes; certes il y a quelques mois des activistes d'un mouvement islamiste étudiant (SIMI) ont bien été arrêtés, mais ces arrestations ne semblent pas avoir eu d'effet sur ce mouvement islamiste radical qui s'est dépêché de revendiquer cet attentat; le communiqué de revendication exprime la satisfaction meurtrière, laisse entrevoir de nouvelles actions (dont Bombay) et n’exprime aucune demande particulière.

Pendant longtemps les indiens ont pensé et dit que ces groupuscules islamistes étaient formés et envoyés par le Pakistan ; aujourd’hui ils réalisent que ces groupuscules sont indiens et plus ou moins autonomes. En d’autres termes, la communauté musulmane indienne  (140M d’habitants) pourrait ne plus être insensible à Al-Qaida et au panislamisme militant. D’une certaine façon le problème de l’intégration de la société musulmane est posé et les musulmans, à plusieurs reprises, ont eu le sentiment que l’Etat central ne défendait pas toujours leur intérêt. Les observateurs soulignent, en la regrettant, l’absence quasi-totale de musulmans au sein des services de renseignements indiens.

Pour nous ces attentats ne doivent pas être liés aux tensions entre hindous et musulmans dont les manifestations parfois violentes prennent parfois d’autres formes. Là, nous sommes en présence de groupes déterminés à tuer et à provoquer une tension. Cela fait évidemment penser aux attentats en Algérie. Une partie de la population musulmane a des liens avec le Pakistan et l’Arabie Saoudite (notamment pour la formation des mollahs) deux pays par lesquels l’influence d’Al-Qaida se développerait en Inde.

 

Hormis les déclarations politiques que fera le gouvernement, soucieux avant tout de ramener le calme, on peut s’inquiéter de la capacité des autorités indiennes d’endiguer cette vague d’attentats ; dans les précédents attentats peu de suspects ou de coupables ont été arrêtés par la police.

Nous avons surtout le sentiment que l’influence d’Al-Qaida prend maintenant clairement le pas sur ce qui était surtout jusqu’à présent des tensions entre les hindous et les musulmans.

La liste des attentats est longue (voir ci-dessous) et tout laisse penser que cela va continuer…


Chronologie des attentats les plus meurtriers ces dernières années en Inde :

·         27 Juillet 2008 : 49 morts et 150 blessés à Ahmedabad

·         26 Juillet 2008 : 2 morts et 15 blessés à Bangalore.

·         13 mai 2008 : 60 morts et de plus de 150 blessés à Jaipur

·         25 août 2007 : 43 personnes tuées et 70 autres blessées par deux explosions à Hyderabad

·         18 mai 2007 : 10 personnes tuées et des dizaines d’autres blessées lors d’un attentat perpétré dans le train reliant Lahore à Samjhauta

·         8 septembre 2006 : 38 morts et 100 blessés dans 3 explosions dont une dans la mosquée de Malegaon

·         11 juillet 2006 : 186 personnes tuées et plus de 800 blessés dans les trains de Bombay

·         7 mars 2006 : 28 morts et 62 blessés dans la ville sacrée de Varanasi (Bénarès)

·         29 octobre 2005 : 60 morts et plus de 200 blessés à New Delhi

·         24 septembre 2002 : 31 personnes tuées dans un temple du Gujarat

·         27 février 2002 une explosion dans un train fait 58 morts, des émeutes éclatent. 2500 personnes massacrées

·         13 décembre 2001 : 14 personnes sont tuées dans une attaque perpétrée contre le Parlement

·         1er octobre 2001 : 40 personnes tuées dans une attaque contre le parlement du Jammu-et-Cashemire

·          1992 : la destruction de la mosquée d’Ayodhya provoque des émeutes à Bombay. Au moins 2000 morts.

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Olivia et Geoffroy - dans Actualité et société
commenter cet article

commentaires

Blog Translation

English

Recherche

Meteo

click for Bombay, India Forecast

Archives

Visiteurs depuis avril 2010

free counters

 nrinumero02