Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 février 2015 2 10 /02 /février /2015 19:48

Notre ami Hemant Morparia expose des photos à la David Sassoon Library, dans le cadre du Kala Ghoda Cultural Festival 2015.

Il s'agit de très belles et originales photos de nature; Morparia (comme nos lecteurs s'en souviennent) est à la fois médecin radiologue et caricaturiste. Il a donc un regard aiguisé et semble voir des choses qu'on ne voit pas. 

Si vous êtes à Bombay, ne manquez pas cette exposition.

Jusqu'au 15 février

David Sassoon Library

Kala Ghoda, Mumbai

Morparia au Kala Ghoda Cultural Festival
Morparia au Kala Ghoda Cultural Festival
Morparia au Kala Ghoda Cultural Festival
Morparia au Kala Ghoda Cultural Festival

Partager cet article

Published by Olivia et Geoffroy
commenter cet article
25 janvier 2015 7 25 /01 /janvier /2015 18:50
Festival du Film d’Asie du Sud Transgressif

La 3° édition du Festival du film d'Asie du sud transgressif aura lieu du 3 au 10 février. 

 

 Les films sélectionnés sont issus du “parallel cinema”, un courant à la croisée des chemins entre film commercial et film artistique ; du cinéma indépendant ou de la section mainstream de la production, tant qu’ils répondent à la ligne du Festival, celle de la transgression, qu’elle soit formelle – défier les codes de l’industrie Bollywood – ou dans le choix des sujets abordés.

 

Lien vers le site du festival

Partager cet article

Published by Olivia et Geoffroy
commenter cet article
21 janvier 2015 3 21 /01 /janvier /2015 18:59
Nous avons découvert récemment les superbes photos prises par Sarah en Inde. Nous sommes heureux de les partager avec vous.
 
Toc-Toc
 
The doors we open and close define the way we live.
Notre façon de vivre est définie par les portes que nous ouvrons et par celles que nous fermons.
-Flora Whittemore-
 
Cette citation m’accompagne depuis longtemps et m’a inspirée l’envie de réaliser une série photographique.
 
Ce n’est pas un hasard : l’objet « porte » m’attire. Il me semble particulier. Il rythme nos journées et nos parcours. A chaque nouvel événement, à chaque sortie, à chaque entrée, nous franchissons une porte. Nos souvenirs, nos lieux de vie, nos rencontres ont tous une porte associée. Et pourtant, qui a gardé la photo de la porte de sa maison ou de sa chambre d’enfance, celle que l’on a poussée, fermée, bloquée, claquée un million de fois…
 
Cet intérêt intime et personnel pour la porte s’est prolongé à un niveau plus théorique, grâce à un cours de sociologie sur le logement en Occident, espace de vie investi de tant de façons.
 
Un autre cours d’anthropologie m’a fait découvrir l’Inde et m’a donné envie de la parcourir.
 
A la confluence de toutes ses intentions, est ainsi né le projet Toc-Toc tel que vous le découvrez aujourd’hui : un parcours de 50 diptyques représentant 25 portes et leurs habitants.
 
J’ai donc appris à dire en Hindi : « Est-ce que je peut te prendre en photo ? » 
 
MAIN APTKA PHOTO LANU ?
 
Et je suis partie sur les routes de l’Inde du Nord.
 
J’ai rencontré des peurs, des craintes, du découragement, devant ces portes où je devais frapper…
J’ai eu droit à des rires, des questions que je ne comprenais pas, des thés au lait et des gâteaux. 
J’ai gardé la trace de mon passage dans différentes villes indiennes, de ces échanges humains qui n’auraient pas existé sinon, de toutes ces portes qui se sont ouvertes parce que, grâce à ce projet artistique et humain, je suis allée toquer aux maisons au lieu de passer sans m’arrêter ou de prendre des photos sans chercher à initier le contact.
 
 
Bonne visite à vous qui avez pris le temps de lire ce blog. 
 
 
Sarah photographie l'Inde
Sarah photographie l'Inde
Sarah photographie l'Inde
Sarah photographie l'Inde
Sarah photographie l'Inde
Sarah photographie l'Inde
Sarah photographie l'Inde
Sarah photographie l'Inde

Partager cet article

Published by Olivia et Geoffroy
commenter cet article
8 décembre 2014 1 08 /12 /décembre /2014 19:38

Il nous reste encore quelques exemplaires de notre livre "Indiablognote, comprendre l'Inde" !

Si vous souhaitez offrir, ou vous offrir, un exemplaire dédicacé, n'hésitez pas à nous contacter (20€ frais d'envoi compris -France métropolitaine).

 

Noël : Offrez le livre Indiablognote dédicacé

Partager cet article

Published by Olivia et Geoffroy
commenter cet article
14 novembre 2014 5 14 /11 /novembre /2014 19:44

Si vous avez un peu de temps ce week-end, ne manquez pas cette 4°édition du salon l’Inde des Livres.

Ce salon est devenu le grand rendez-vous dédié à l’Inde et à la découverte de sa diversité culturelle. Un temps fort sera consacré aux populations tribales de l’Inde et seront aussi évoqués le bicentenaire de la création de la chaire de langue sanskrit au Collège de France et la commémoration de la Première Guerre mondiale (à laquelle ont pris part de très nombreux soldats indiens).

Comme l’an dernier, plusieurs tables rondes auront lieu : l’Inde d’aujourd’hui, paroles d’éditeurs, l’Inde des écrivains, Malraux et la tentation de l’Inde, les voix de la sagesse, l’amour en Inde (entre norme et transgression), la ville en Inde…

Enfin 80 auteurs (dont nous !) dédicaceront leurs livres.

Cette 4° édition compte deux invités d’honneurs prestigieux, Catherine Clément et Pavan K Varma.

Nous tenons à féliciter l’Association Les Comptoirs de l’Inde pour avoir lancé, il y a 4 ans, cette initiative qui s’est vite imposée à tous les passionnés de l’Inde.

Les 15 & 16 novembre

Mairie du 20° - 6 Place Gambetta

10h-20h Entrée libre

Partager cet article

Published by Olivia et Geoffroy
commenter cet article
3 novembre 2014 1 03 /11 /novembre /2014 19:42
Pavan Varma à Paris le 16 novembre

L'EIEBG organise un diner avec Pavan Varma le 16 novembre prochain, sur le thème des 200 premiers jours du gouvernement Modi.

 

Il n'est sans doute pas besoin de présenter Pavan Varma; pour nous, c'est l'auteur du Défi Indien, un livre qui nous a beaucoup impressionnés et qui nous a aidés à comprendre l'Inde. Nous irons écouter avec beaucoup d'intérêt P Varma.

 

Cela se passe au Restaurant Chez Jenny, 39 bd du Temple, métro République, à partir de 19H30. Merci de vous inscrire préalablement auprès de EIBGparis@gmail.com. 

Menu à 25 €

Partager cet article

Published by Olivia et Geoffroy
commenter cet article
2 novembre 2014 7 02 /11 /novembre /2014 18:16

SALON DE L’INDE DES LIVRES 2014

 

Nous signalons à nos lecteurs la prochaine 4° édition du Salon de l’Inde des livres.

Avec près de 2 500 visiteurs chaque année, Le Salon l’Inde des livres organisé par l’Association « Les Comptoirs de l’Inde », est devenu depuis quatre ans le rendez-vous grand public consacré à l’Inde et à la découverte des multiples facettes de sa culture et de sa société à travers les livres, la littérature et les auteurs.

 

Nous participerons à ce Salon (avec notre livre Indiablognote, comprendre l’Inde) et nous espérons, comme l’an dernier, voir beaucoup de monde et beaucoup de livres.

 

Cette année, les deux invités d’honneur sont Pavan Varma et Catherine Clément.

 

SAMEDI 15 ET DIMANCHE 16 NOVEMBRE 2014

MAIRIE DU 20EME DE PARIS, 6, PLACE GAMBETTA

HORAIRES : 10H – 20H

ENTREE LIBRE

 

 

CONTACT

 

Association Les Comptoirs de l’Inde - 60, rue des Vignoles - 75020 Paris

 

Tél. : 01 46 59 02 12 - comptoirs-inde@wanadoo.fr - www.comptoirs-inde.org

Salon de l'Inde des livres à Paris, 15 & 16 novembre

Partager cet article

Published by Olivia et Geoffroy
commenter cet article
11 juin 2014 3 11 /06 /juin /2014 22:47

Concert de musique sufie

Concert de Nawab Khan du Mantra Band jeudi 19 juin à 20 h 30 au Centre Mandapa 


Nawab KHAN, joueur de santoor, dirige "THE MANTRA BAND" un groupe de musique indienne, composé de SHAHID, sarangi ; d'Imran KHAN, chant et de Salman KHAN, tablas. Ils se produisent depuis quelques années en France et en Allemagne et ont participé à deux reprises au Festival international de musique sufie de Jodhpur et Nagaur, en 2013 et 2014.

Le Mantra Band donnera une dizaine de concerts, en juin et juillet, en France, en Belgique, en Allemagne et à Rome.
Le santoor de Nawab, le sarangi de Shahid, les tablas de Salman et le chant d'Imran sont très propices à la méditation, d'autant qu'ils puisent leurs textes autant dans la poésie soufie que le Coran, la Bible, le Ramayana ou les Suttas et Vinayas bouddhistes. Le message qu'ils délivrent est un message de paix, d'un œcuménisme universel.

Réservations : 01 45 89 99 00 ou centremandapa@yahoo.fr

Tarifs : 16 €, réd. 12 € et 8 € (- de 16 ans)

Centre Mandapa
6 rue Wurtz - 75013 Paris
Accès
Métro : Glacière (ligne 6)
Bus : 21 (Daviel), 62 (Vergniaud),
57 et 67 (Bobillot-Tolbiac)
Station Vélib’ @13048
(20 rue Wurtz)

Partager cet article

Published by Olivia et Geoffroy
commenter cet article
27 mai 2014 2 27 /05 /mai /2014 17:47

En visitant l’exposition « Clémenceau, le Tigre et l’Asie » au musée Guimet, nous avons découvert que le grand homme d’Etat était un passionné d’Asie et qu’il avait effectué, à 79 ans, un voyage de plusieurs mois en Asie et en Inde.

 

Surnommé «le Tigre» ou «le Tombeur de Ministère», statufié en Père la Victoire, Georges Clemenceau s’inscrit dans l’histoire et la mémoire nationale comme l’une des figures politiques les plus importantes de son temps. Ce qui est moins connu est qu’il nourrissait une véritable passion pour l’Asie, ses arts, ses civilisations, ses religions. L’exposition présentée au musée national des arts asiatiques-Guimet est consacrée à cet aspect méconnu de Clémenceau.

 

Il effectue un voyage de septembre 1920 à mars 1921 en Asie du Sud et du Sud-Est, alors qu’il est âgé de soixante-dix-neuf ans. Si l’Asie l’attire beaucoup, la chasse au tigre est aussi une des raisons de ce voyage. En effet cette invitation à partir en Inde pour chasser le Tigre lui fut proposée par le Maharaja de Bîkaner lors de la conférence de la Paix à Paris en 1919. Il répliqua de même à un journaliste du quotidien Anglais The Pionner  après sa défaite politique « qu’il allait en Inde pour chasser le Tigre dans la jungle, ce qui serait moins dangereux que les politiciens Français ! ».

 

Bien que Clemenceau n’ait pu se rendre en Chine et au Japon en raison de la situation politique, il a traversé Ceylan, la Birmanie, la Malaisie et Singapour avant de gagner l’Inde où, fasciné par le Bouddha, il s’est rendu sur les lieux saints du bouddhisme. De nombreuses photographies de ce voyage sont présentées dans cette exposition.

 

Au-delà de la chasse au tigre, l’exposition rappelle le contexte du colonialisme de l’époque, incarné par Jules Ferry auquel Clémenceau s’opposera à de nombreuses reprises dans des discours restés célèbres :

« Race inférieure, les Hindous ! Avec cette civilisation raffinée qui se perd dans la nuit des temps ! Avec cette religion bouddhiste qui a quitté l’Inde pour la Chine, avec cette grande efflorescence d’art dont nous voyons encore aujourd’hui les magnifiques vestiges ! Race inférieure, les Chinois ! Avec cette civilisation dont les origines sont inconnues et qui paraît avoir été poussée tout d’abord jusqu’aux extrêmes limites. Inférieur Confucius ! »

La tentation de l’Asie de Clémenceau n’est pas sans nous rappeler celle d’un autre agnostique célèbre, André Malraux.

 

Jusqu’au 16 juin 2014

Plus d’infos :

http://www.guimet.fr/sites/clemenceau-asie/

 

 

Le voyage de Clémenceau en Inde

Partager cet article

Published by Olivia et Geoffroy
commenter cet article
26 mai 2014 1 26 /05 /mai /2014 08:42

Nous saluons la publication de « L’Inde pour les nuls », rédigé par Jean-Joseph Boillot.

 

Voilà un ouvrage utile et fort bien fait. Tout ce que vous voulez savoir sur l’Inde est dans ce livre. Le mérite de cet ouvrage est sa présentation en 28 chapitres indépendants qui couvre tous les sujets et les questions que l’on se pose à propos de l’Inde.

 

De l’espace physique à l’espace humain, de la civilisation ancienne à la plus grande démocratie ancienne, de la croissance économique aux questions diplomatiques et militaires, le portrait est complet. La dernière partie, intitulée « la partie des Dix » nous parle des 10 divinités les plus populaires, des 10 personnalités intellectuelles et morales, des 10 personnalités politiques… et des 10 plus grands patrons indiens et de leurs groupes.

 

L’auteur de cet ouvrage est agrégé de sciences économiques et sociales et docteur en économie. Il a enseigné à l’Ecole normale supérieure. Il est également l’un des fondateurs et animateurs de réseau Euro-India (EIEBG) qui appuie les porteurs de projet issus des jeunes générations entre l’Europe et l’Inde.

 

Très complet et facile à lire, voilà une bonne idée de cadeau à ceux qui veulent mieux connaître et comprendre l’Inde. 

L'Inde pour les nuls

Partager cet article

Published by Olivia et Geoffroy
commenter cet article

Blog Translation

English

Recherche

Meteo

click for Bombay, India Forecast

Visiteurs depuis avril 2010

free counters

 nrinumero02